Source ID:; App Source:

Le cancer, première cause de mortalité d'ici 2010, selon l'OMS

Associated Press
Genève

Le cancer sera la première cause de mortalité d'ici 2010, détrônant les maladies cardio-vasculaires, et le nombre de cas pourrait plus que doubler d'ici 2030, selon le rapport annuel de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié mardi.

L'OMS impute cette tendance à l'augmentation de la consommation de tabac dans les pays en développement, notamment l'Inde et la Chine, qui comptent 40% des fumeurs de la planète. Elle l'attribue aussi à un meilleur diagnostic et à la décroissance des maladies infectieuses, hier encore première cause de mortalité dans le monde.

Le nombre de cancers diagnostiqués a augmenté progressivement dans le monde et les experts s'attendent à 12 millions de cas cette année. Sept millions de personnes devraient en mourir, selon le dernier rapport de l'OMS.

L'organisation table sur une hausse annuelle de 1% des cas et des décès, avec une progression plus forte encore en Chine, en Russie et en Inde. À ce rythme, le nombre des nouveaux cas de cancer pourrait atteindre 27 millions par an d'ici 2030, et celui des décès 17 millions.

Le rapport a été rendu public par l'agence internationale de recherche sur le cancer, un département de l'OMS, lors d'une conférence de presse conjointe avec des responsables de la Société américaine du cancer (ACS) et de la Fondation Lance Armstrong.

Cette rencontre sans précédent visait à attirer l'attention sur la menace globale que représente le cancer, notamment dans les pays en développement, selon John Seffrin, président de l'ACS.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer