Le compte à rebours est lancé. Afin de limiter la hausse de la température mondiale, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) énumère dans son rapport une série d’actions à prendre dès maintenant. Parmi elles : adopter un régime alimentaire « durable ». Réduire, voire éliminer la consommation de viande rouge peut nous aider à atteindre cet objectif. Par où commencer ? Voici des textes tirés de nos archives pour vous éclairer.

Publié le 6 avril
La Presse

Y aller à son rythme

Du jour au lendemain, Caroline Huard, alias Loounie, est devenue végane. La jeune femme, qui gagne maintenant sa vie avec la cuisine végétale, est consciente des efforts nécessaires pour faire ce changement radical. À ceux qui pensent modifier leurs habitudes alimentaires, elle propose, en toute bienveillance, d’y aller à leur rythme. Un petit changement à la fois, afin d’installer des bases solides.

Lisez le texte « Et si on y allait progressivement ? »

Bye bye, la viande rouge !

PHOTO GETTY IMAGES

Quel est le meilleur régime alimentaire pour aider la planète ? Comment fournir sa part avec ce qu’on retrouve dans son assiette ? Pour y voir plus clair, Dominique Maxime, du Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG), compare le régime omnivore standard à différentes options : le régime flexitarien, le régime végétarien et, enfin, le régime végétalien et son impact sur notre empreinte carbone.

Lisez le texte « Exit, la viande rouge ! »

Pour le bien de la planète !

Bien manger pour notre santé? Oui, mais aussi pour le bien de la planète. Pour y arriver, il suffit de diminuer notre consommation de viande rouge, de sucre et de produits laitiers tout en augmentant notre apport en fruits et légumes. Le tout, en tenant compte des limites planétaires de la production alimentaire.

Lisez le texte « Voici les "planétariens" »

Pourquoi devenir végane ?

Le changement vers le véganisme est bien personnel à chacun. Eve Marie Gingras, devenue végane en 2011, raconte son cheminement dans la bande dessinée Comment (et pourquoi) je suis devenue végane. Elle nous explique sa démarche.

Lisez le texte « Pourquoi elle est devenue végane »

Délicieuses boulettes végés maison

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Il existe plusieurs façons de faire des boulettes végés maison.

Les burgers végés vous font saliver ? Beaucoup d’options sont offertes à l’épicerie, mais pourquoi ne pas faire sa propre boulette ? À base de haricots noirs, de pois chiches ou de patates douces, de nombreuses options qui feront de votre burger un véritable succès s’offrent à vous !

Lisez le texte « Végéburgers maison »

Des virages alimentaires à entreprendre

Partout dans le monde, de grands restaurants éliminent la viande de leur menu. Des sites web enlèvent aussi cet ingrédient de leurs recettes. Et au Québec ? Le mouvement est plus timide. Si les restaurants sont encore nombreux à offrir des plats carnivores, plusieurs offres végés font leur apparition.

Lisez le texte « Bannir le bœuf pour sauver la planète, au Québec aussi ? »

De la viande, mais pas n’importe comment !

Vous n’êtes pas prêt à abandonner la viande, mais souhaitez tout de même participer à l’effort ? Il existe de nombreux trucs pour réduire son empreinte. Diminuer ses portions, avoir moins souvent la viande au menu, diversifier ses protéines… comme les insectes ! Une tendance qui risque de s’accentuer.

Lisez le texte « Manger de la viande de manière responsable »