Couvercle orphelin, pile de boîtes qui s’effondre, mini-flacon disparu au fond de l’armoire… le casse-tête des contenants pour les lunchs et les restes est sans cesse à refaire. Pour vous aider, nous avons demandé conseil à la designer Sophie Tremblay, de ST Design, et à l’organisatrice professionnelle Elizabeth Alescio, alias Mlle Range-Tout.

Emmanuelle Mozayan-Verschaeve
Emmanuelle Mozayan-Verschaeve Collaboration spéciale

Faire l’inventaire

Commencez par faire du ménage, en sortant tous vos récipients et en vérifiant que chaque pot a son couvercle. Vous pourrez alors éliminer ceux qui sont incomplets, brisés, usés et que vous n’aimez pas pour conserver uniquement ceux dont vous vous servez. Si vous hésitez à en garder certains, mettez-les dans une boîte et rangez-les dans un endroit reclus, par exemple au sous-sol. Vous pourrez toujours vous en débarrasser plus tard s’ils sont définitivement inutiles. Ce désencombrement vous donnera l’occasion d’y voir bien plus clair et de gagner de l’espace de rangement.

Trouver l’emplacement adéquat

C’est important de réfléchir à l’endroit où vous allez ranger vos boîtes, mais il n’est pas nécessaire de les regrouper toutes à la même place. Il faut juste veiller à garder à portée de main celles qui vous servent fréquemment et à mettre à la bonne hauteur les contenants auxquels les enfants doivent accéder sans aide.

PHOTO TIRÉE DU SITE DE WAYFAIR

Ce séparateur réglable, vendu sur le site de Wayfair, maintient les couvercles ronds ou carrés jusqu’à 9 po.

Compter, empiler et ranger au carré

Comptabilisez les types de contenants (petits, moyens, grands) dont vous avez besoin chaque jour pour les lunchs, les collations, les sauces, les restants et gardez le strict nécessaire. Si vous devez en racheter, privilégiez les modèles empilables, de forme identique carrée ou rectangulaire parce qu’ils sont plus logeables que les ronds, et ne vous laissez pas piéger par les gros lots de pots s’il ne vous en faut que 10, à moins de pouvoir les stocker facilement. Évitez également de réutiliser les contenants de nourriture des supermarchés (margarine, yaourt, etc.) parce que leurs couvercles manquent d’étanchéité.

Les grands derrière, les petits devant !

Un tiroir est toujours plus pratique qu’une étagère puisqu’on peut voir et atteindre l’entièreté de son contenu sans se contorsionner. C’est une excellente option si vous envisagez de refaire votre cuisine, mais il existe des solutions simples et peu coûteuses pour organiser efficacement vos contenants sur une tablette. Commencez par ranger les moins utilisés (surtout les plus grands) dans les espaces plus difficilement accessibles, comme le fond de l’armoire ou du tiroir. Empilez les autres devant et rassemblez les mini-plats avec leurs couvercles et les flacons à vinaigrette qui ont tendance à disparaître sous les autres dans une seule boîte.

PHOTO FOURNIE PAR ST DESIGN

Les couvercles sont bien calés dans un égouttoir à vaisselle.

Dompter les couvercles

Placés pêle-mêle dans l’armoire, les couvercles posent le plus de problèmes et c’est toujours le dernier trouvé qui correspond à la boîte dont on a besoin… Les disposer verticalement s’avère la meilleure solution pour les repérer et les saisir aisément. Il existe plusieurs options de rangement à moindre coût :

– se servir d’un égouttoir à vaisselle pour les caler dans chaque porte-assiette ;

– ranger tous les couvercles dans une même boîte, comme un grand contenant inutilisé ;

PHOTO FOURNIE PAR ST DESIGN

Facile à attraper dans une armoire, un porte-revues est efficace pour ranger les couvercles.

– utiliser un porte-revues ou un trieur à courrier ;

– glisser un présentoir sur la tablette pour mettre les couvercles au-dessus des contenants. Il vaut mieux les classer par taille pour bien les voir, car avec cette option-là, ils ne peuvent pas être positionnés à la verticale ;

– poser une ou deux tringles à rideaux à pression en guise de séparateur dans le tiroir ou l’armoire ;

PHOTO FOURNIE PAR BLUM

Le système ORGA-LINE de Blum, spécialement conçu pour ranger les contenants en plastique et en verre, s’adapte aux tiroirs de 11 po à 48 po.

– un peu plus cher, mais très efficace pour un rangement impeccable, le système ORGA-LINE de Blum comprend des bacs, des séparateurs longitudinaux et transversaux ajustables de 11 po à 48 po dans les tiroirs et les blocs-tiroirs existants.

Visitez le site de ST Design Visitez le site de Mlle Range-Tout Visitez le site de Blum