(Rockford) Un militaire de la Floride a été inculpé après avoir ouvert le feu dans un salon de quilles de Rockford, en Illinois, tuant trois personnes et en en blessant trois autres, ont annoncé dimanche les autorités judiciaires locales.

The Associated Press

Le procureur de l’État du comté de Winnebago, J. Hanley, a indiqué que Duke Webb, un individu âgé de 37 ans, avait été accusé de trois chefs de meurtre et de trois chefs de tentative de meurtre au premier degré.

Webb a été arrêté peu de temps après la tuerie survenue vers 19 h, a dit le chef de la police de Rockford, Dan O’Shea, lors d’une conférence de presse dimanche matin.

« Je suis très persuadé que les agents qui étaient sur les lieux dans le bâtiment ont pu mettre fin à de nouvelles violences », a-t-il raconté.

Les trois personnes tuées étaient des hommes, âgés respectivement de 73, de 65 et de 69 ans. M. O’Shea n’a pas dévoilé leur identité.

Il a indiqué que l’état de l’adolescent de 14 ans atteint au visage et transporté par avion à un hôpital de Madison était stable. Une adolescente de 16 ans, blessée à l’épaule par une balle, a obtenu son congé de l’hôpital. Le troisième blessé, un homme âgé de 62 ans, il a subi une opération au cours de la nuit. Son état est jugé critique.

La salle de quilles était fermée au moment des coups de feu conformément aux restrictions imposées pour empêcher la propagation du coronavirus, a ajouté le chef de police. Toutefois, un bar situé à l’étage était ouvert.

Au moins 25 personnes étaient présentes sur les lieux lorsque les coups de feu ont éclaté. La plupart d’entre elles ont pu s’échapper ou se cacher, a raconté M. O’Shea. Les deux adolescents blessés venaient d’aller chercher de la nourriture dans la section des repas à emporter.

L’accusé a tenté de dissimuler ses armes avant son arrestation. Il a pu être appréhendé sans que les agents aient tiré un coup de feu. Webb est un militaire actif et les enquêteurs sont en contact avec l’armée américaine, a déclaré M. O’Shea.