(Washington) La légende américaine de l’aviation Charlie « Chuck » Yeager, le premier pilote à avoir franchi le mur du son, est décédé à l’âge de 97 ans, a annoncé lundi son épouse Victoria.

Agence France-Presse

« Je vous annonce avec beaucoup de tristesse que l’amour de ma vie, le général Chuck Yeager est décédé juste avant 9 h ET », a écrit Victoria Yeager sur le compte Twitter de son époux.

« Une vie incroyable, bien vécue, le plus grand pilote de l’Amérique et son héritage de force, d’aventure et patriotisme seront pour toujours dans nos souvenirs. »

Mme Yeager n’a pas précisé les causes du décès de son époux.

Pilote durant la Seconde Guerre mondiale, Yeager a fait son entrée dans l’histoire en brisant le mur du son en 1947 à bord d’un appareil Bell X-1.

PHOTO AFP

Chuck Yeager, en 1947

« Ça a ouvert l’espace, Star Wars, les satellites », a dit Yeager en 2007 dans une interview à l’AFP.

Ses exploits en tant que pilote d’essai ont été immortalisés dans un film hollywoodien intitulé « The Right Stuff ».

Né le 13 février 1923 dans la petite localité de Myra, en Virginie-Occidentale, Yeager a grandi auprès de son père mécanicien qui lui a appris le métier.

Il a rejoint l’armée de l’air en septembre 1941, trois mois avant l’entrée en guerre des États-Unis. Il commence comme mécanicien d’avions avant d’apprendre à piloter.

Yeager a établi de nombreux records mais il a passé l’essentiel de sa carrière au sein de l’armée de l’air américaine dans les années 1950 et 1960.

Il a pris sa retraite en 1975.