(Washington) Le nombre de personnes infectées par le coronavirus et hospitalisées aux États-Unis a dépassé les 100 000 pour la première fois depuis le début de la pandémie, a annoncé mercredi le Covid Tracking Project.

Agence France-Presse

« Il y a actuellement 100 226 personnes atteintes de la COVID-19 et hospitalisées aux États-Unis, la première fois que les hospitalisations dépassent les 100 000 », a-t-il précisé dans un tweet.

Et les autorités américaines craignent que cette situation n’empire : plus de 150 000 personnes sont actuellement déclarées positives à la COVID-19 chaque jour aux États-Unis. Un essor des contaminations est aussi attendu après les célébrations de Thanksgiving, marquées par les déplacements de millions de personnes.

La Californie a enregistré à elle seule plus de 20 000 cas de COVID-19 mercredi, devenant l’État américain ayant recensé le plus de cas en un jour depuis le début de la pandémie selon le Covid Tracking Project.

Dans un autre bilan, l’université Johns Hopkins, qui fait référence, a relevé plus de 2700 nouveaux décès dus à la COVID-19, un niveau quotidien que les États-Unis n’avaient pas connu depuis le mois d’avril.

Le pays a précisément déploré 2731 morts supplémentaires en 24 heures, portant le bilan à 273 181 décès depuis le début de la pandémie. Ils ont aussi recensé 195 121 nouvelles infections sur un jour.