(New York) Un escadron de l’armée de l’air et un autre de la marine ont survolé mardi New York et ses environs pour rendre hommage aux personnels soignants et d’urgence.

Agence France-Presse

Les deux formations de six appareils chacune, les Thunderbirds de l’US Air Force et les Blue Angels de l’US Navy, ont effectué un passage au-dessus de Manhattan aux environs de midi, avant de bifurquer vers le New Jersey.

Décorant un ciel sans nuage de leurs traînes blanches, ils ont ensuite survolé un à un les cinq grands quartiers de New York, Staten Island, Brooklyn, Queens, Bronx et de nouveau Manhattan.

Des dizaines de personnes s’étaient rendues dans les parcs de la ville pour assister au spectacle, au risque de mettre en péril la distanciation sociale, tandis que des centaines d’autres ont observé la scène du toit de leur immeuble.

Après un passage d’une quarantaine de minutes au total, les avions de chasse ont mis le cap sur Philadelphie, qu’ils ont survolée vers 14 h.

Baptisée « America Strong », l’opération prévoit le survol d’autres villes et régions des États-Unis, toujours pour rendre hommage aux personnels considérés comme essentiels au fonctionnement du pays.

À partir de la semaine prochaine et jusqu’à mi-mai, les appareils devraient effectuer un survol tous les « un à deux jours ».

L’opération permet également aux pilotes d’effectuer un nombre d’heures de vol minimum requis pour le maintien de leur certification, a indiqué l’armée de l’air dans un communiqué.