(New York) Le multimilliardaire Michael Bloomberg va aider New York à mettre sur pied « une armée » d’enquêteurs afin de traquer les contacts des personnes infectées par le coronavirus pour aider cet État, épicentre de la pandémie aux États-Unis, à se diriger vers la sortie de crise, a annoncé son gouverneur mercredi.  

Agence France-Presse

L’ex-maire de New York et ancien candidat à la présidentielle Michael Bloomberg va verser plus de 10 millions de dollars et « aider à coordonner » ce programme de traçage, qui se fera en coordination avec les deux États voisins du New Jersey et du Connecticut.

« Nous devons mettre sur pied une armée de traçage », a déclaré Andrew Cuomo lors de sa conférence de presse quotidienne à Albany, dans l’État de New York,  

« Nous avons parlé de dépistage, traçage et isolement. Cela va être clé pour avancer. C’est comme cela qu’on […] cumule des données pendant qu’on avance vers l’évaluation d’une réouverture » de la ville et de l’économie new-yorkaise, a-t-il ajouté.

Le gouverneur a précisé que l’État comptait actuellement environ 500 enquêteurs de santé publique, mais qu’il devrait en mobiliser des milliers, en faisant notamment appel aux étudiants en médecine.  

Le dépistage de grande ampleur est perçu comme un facteur clé pour permettre de lever les consignes de confinement et relancer l’économie américaine paralysée, sans provoquer un pic de nouvelles infections.  

Particulièrement frappé par la COVID-19, l’État de New York compte environ un tiers des plus de 45 800 décès aux États-Unis.  

Selon Andrew Cuomo, 474 New-Yorkais sont décédés lors des 24 dernières heures, soit une baisse par rapport au jour précédent. Cela porte le bilan total pour cet État de 20 millions d’habitants à plus de 15 300 morts.  

Le gouverneur a indiqué que le nombre d’hospitalisations et d’intubations était également en baisse, signe que la crise continuait son « léger recul ».  

Mais « si nous sommes irresponsables aujourd’hui […], nous verrons ce taux d’hospitalisations monter d’ici trois, quatre, cinq jours », a-t-il mis en garde.