La tempête tropicale Chris est devenue mardi le deuxième ouragan de la saison après s'être renforcée au large du sud-est des États-Unis, sans toutefois représenter de risque pour les côtes américaines, a indiqué le Centre national des ouragans (NHC).

Publié le 10 juill. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

À 17h00, Chris était un ouragan de catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson - qui en compte 5 - selon le NHC.

Chris soufflait à des vents maximums soutenus de 140 km/h et se trouvait à 330 km à l'est du Cap Hatteras, sur la côte de la Caroline du Nord.

Il se déplaçait vers le nord-est le long de la côte américaine, un chemin qui le mènera vers l'Atlantique nord.

L'ouragan doit encore se renforcer «cette nuit et mercredi», selon le NHC, basé à Miami.

«Chris doit commencer à faiblir d'ici jeudi puis devenir un fort cyclone post-tropical d'ici jeudi soir ou tôt vendredi», selon la même source.

Entre-temps, ce qui reste de Beryl, devenu vendredi dernier le premier ouragan de la saison, continue à souffler et à produire des pluies dans les Caraïbes.

L'ex-ouragan, qui affecte pour le moment Haïti, la République dominicaine et l'est de Cuba, pourrait redevenir un cyclone tropical à la fin de la semaine, selon le NHC.