Glissement de terrain en Californie: « c'était plus fort qu'une locomotive »

« Toute la maison a tremblé. J'ai entendu des... (REUTERS)

Agrandir

« Toute la maison a tremblé. J'ai entendu des arbres être brisés en deux, a expliqué Jonathan Reichlen. Des rochers de 3 mètres de haut ont dévalé la pente et arrachaient tout sur leur passage. »

REUTERS

Quinze personnes sont mortes, vingt-quatre autres manquent à l'appel et plus de trois cents autres attendent d'être secourues dans la foulée d'importants glissements de terrain près de Montecito, en Californie du Sud. «Toute la maison a tremblé», a expliqué à <span>La Presse</span> un résidant toujours coupé du monde extérieur.

Un hélicoptère du Santa Barbara County Fire Department... (PHOTO MIKE ELIASON, SANTA BARBARA COUNTY FIRE DEPARTMENT/ASSOCIATED PRESS) - image 1.0

Agrandir

Un hélicoptère du Santa Barbara County Fire Department participe aux opérations d'évacuation des personnes sinistrées.

PHOTO MIKE ELIASON, SANTA BARBARA COUNTY FIRE DEPARTMENT/ASSOCIATED PRESS

CIEL ORANGE

Le son d'une forte pluie. C'est ce qui a tiré l'entrepreneur Jonathan Reichlen, résidant de Toro Canyon, près de Santa Barbara, de son sommeil vers 3 h 40, tôt mardi matin. « C'était très intense. J'ai regardé dehors. Puis j'ai vu le ciel s'illuminer et devenir orange. J'ai appris plus tard qu'un gazoduc avait explosé à 3 km d'ici, en raison des glissements de boue. » Quelques minutes plus tard, M. Reichlen a entendu un vrombissement « plus fort que plusieurs locomotives ». « Toute la maison a tremblé. J'ai entendu des arbres être brisés en deux. Des rochers de 3 mètres de haut ont dévalé la pente et arrachaient tout sur leur passage. »

RECHERCHES EN HÉLICOPTÈRE

Hier, plus de 300 personnes attendaient d'être secourues, incapables de quitter le secteur. M. Reichlen peut sortir de chez lui, mais ne peut quitter son canyon, car les voies d'accès sont encore bloquées. Hier, il voyait les hélicoptères de l'armée américaine aller et venir dans la vallée. Ils allaient secourir des citoyens pris chez eux. « Moi, je n'ai plus d'électricité, de gaz, ni d'eau courante, mais j'ai des réserves de nourriture et d'eau, je peux tenir quelques jours, aucun problème. »

EFFET DES INCENDIES DE FORÊT

La région avait été frappée en décembre par le plus important incendie de forêt de l'histoire de l'État. M. Reichlen pouvait voir les flammes depuis la fenêtre de sa chambre à coucher. Le terrain rasé par les incendies est plus susceptible de se changer en boue lorsque de fortes pluies surviennent, ce qui augmente le risque de glissements. Dès dimanche, les autorités ont fait du porte-à-porte dans la région de Montecito, une ville aisée de 9000 personnes, pour essayer de convaincre les gens d'évacuer volontairement en prévision de pluies importantes. Jonathan Reichlen et plusieurs de ses voisins ont refusé de partir. « Je connais le coin, et je savais que ma maison n'était pas à risque, dit-il. À Toro Canyon, des gens ont été blessés, mais personne n'est mort. Nous avons été chanceux. » Près de 13 centimètres de pluie ont été enregistrés en quelques heures mardi.

MORT ET DESTRUCTION

Hier, les équipes de secours ont retrouvé plusieurs corps inanimés dans des maisons détruites et dans des cours d'eau du secteur, un travail rendu difficile par la boue. « Nous avons reçu de nombreux rapports de sauveteurs tombant dans des trous d'homme couverts de boue, des piscines couvertes de boue, a déclaré à l'Associated Press Anthony Buzzerio, chef du bataillon de pompiers du comté de Los Angeles. La boue agit comme une coque. C'est rigide au-dessus, mais mou en dessous, donc nous devons être très prudents. » Au total, c'est une centaine de maisons qui ont été détruites, alors que plus de 300 bâtiments ont été endommagés. Bill Brown, shérif du comté de Santa Barbara, a décrit des opérations de secours « massives » avec plus de 500 personnes mobilisées, et a qualifié de « stupéfiantes l'étendue et l'ampleur de la dévastation ». Quelque 30 000 personnes faisaient l'objet d'évacuations obligatoires ou conseillées.

- Avec l'Agence France-Presse




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer