Source ID:; App Source:

Une veuve accueille les restes de son mari disparu lors de la guerre de Corée

Clara Gantt, âgée de 94 ans, s'est levée... (Photo Andrew Renneisen/Los Angeles Times/Reuters)

Agrandir

Clara Gantt, âgée de 94 ans, s'est levée de son fauteuil roulant et a versé des larmes devant le cercueil de son mari drapé d'un drapeau américain. Il était finalement revenu à la maison.

Photo Andrew Renneisen/Los Angeles Times/Reuters

Associated Press

Le sergent de première classe de l'armée américaine Joseph E. Gantt est parti se battre en Corée il y a 63 ans, laissant derrière lui une épouse qui n'a jamais arrêté d'espérer son retour.

Vendredi, Clara Gantt, âgée de 94 ans, s'est levée de son fauteuil roulant et a versé des larmes devant le cercueil de son mari drapé d'un drapeau américain.

Le sergent Gantt était finalement revenu à la maison.

«Il m'avait dit que, si quelque chose lui arrivait, il voulait que je me remarie. Je lui ai répondu non. Je suis toujours sa femme, a raconté la dame aux journalistes réunis à l'aéroport international de Los Angeles, où les restes du défunt ont été transportés hors d'un avion commercial par des gardes d'honneur.

Selon le Bureau des prisonniers de guerre et du personnel disparu du département de la Défense, Joseph E. Gantt, qui faisait partie de la batterie C du 503e régiment d'artillerie de campagne de la 2e division d'infanterie, agissait comme médecin sur le champ de bataille lorsqu'il a disparu le 30 novembre 1951.

Toujours d'après le Bureau, plusieurs unités de la 2e division d'infanterie ont été attaquées ce jour-là par un grand nombre de soldats chinois près de la ville de Kunu-ri, en Corée du Nord. La division a abandonné le combat et a dû affronter de nombreux barrages routiers érigés par les forces chinoises pour battre en retraite. De multiples militaires américains ont été portés disparus dans la foulée de cette défaite.

À la suite d'un échange de prisonniers de guerre ayant permis à des soldats américains de revenir aux États-Unis, Mme Gantt a appris que son époux avait été blessé au combat, capturé par l'armée chinoise et était décédé au début de 1951 dans un camp, faute de nourriture et de soins médicaux adéquats. Ses restes n'ont été identifiés que récemment. Le Bureau n'a pas précisé quand ils avaient été retrouvés.

Près de 7900 Américains ayant pris part à la guerre de Corée sont toujours portés disparus. Selon le département de la Défense, les technologies modernes permettent d'identifier les restes des soldats remis par la Corée du Nord ou récupérés par des équipes américaines.

«Une soixantaine d'années ont passé et juste le fait d'avoir pu recevoir ses restes pour leur retour à la maison est une bénédiction. Je suis heureuse d'avoir vécu assez longtemps pour l'accueillir», a confié Clara Gantt.

Les deux tourtereaux se sont rencontrés dans un train à destination de la Californie en 1946 et se sont mariés deux ans plus tard. Mme Gantt vit à Inglewood, à quelques kilomètres de l'aéroport de Los Angeles. Elle a acheté la résidence dans les années 1960 afin d'attendre le retour de son mari et a même embauché un jardinier parce que Joseph détestait s'occuper du jardin, a-t-elle raconté au Los Angeles Times.

L'un des murs de sa chambre à coucher est couvert de photos et de papiers militaires. Clara Gantt n'a toutefois jamais exposé les décorations décernées à son époux à titre posthume pour éviter qu'elles ne soient volées, les demeures de son quartier étant souvent la proie des cambrioleurs.

Au cours des dernières années, elle a travaillé auprès des personnes handicapées et des enfants. Mais elle n'a jamais eu envie de se remarier.

«Je suis très, très fière de lui. Il était un mari merveilleux. Nous étions de la même espèce, nous nous aimions. Nous n'avions besoin de personne d'autre», a affirmé Mme Gantt.

Le sergent Gantt sera enterré avec honneurs militaires le 28 décembre à Inglewood. Sa femme a indiqué qu'elle reposerait à ses côtés un jour.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer