Les fonctionnaires fédéraux ont repris le travail vendredi matin à Washington après une semaine de chômage pour cause de tempêtes de neige record sur la côte Est, mais les Américains n'en ont pas fini avec les flocons qui s'abattaient inhabituellement sur le sud du pays.

Mis à jour le 12 févr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Les quelque 250 000 employés de l'État fédéral ont repris tant bien que mal le chemin du bureau, avec une tolérance de deux heures pour les retardataires, les transports fonctionnant encore de manière erratique. Les écoles de la région devaient cependant rester fermées jusqu'à lundi inclus pour cause de jour férié.

La plupart des commerces rouvraient leurs portes après les deux tempêtes qui ont paralysé depuis vendredi outre Washington les grandes villes de Baltimore et Philadelphie. L'hiver 2009-2010 est le plus neigeux jamais enregistré dans cette région, avec un total dépassant deux mètres par exemple à l'aéroport de Baltimore.

Les transports restaient très perturbés. Les milliers de passagers dont les vols ont été annulés tentaient de se rabattre sur d'autres vols alors que le week-end, de trois jours, s'annonçait de toute façon très chargé pour cause de Saint-Valentin.

Pour couronner le tout, un déraillement s'est produit dans la matinée dans le métro de Washington près de la station Farragut North, l'une des plus proches de la Maison-Blanche.

Aucune victime n'était à déplorer dans l'immédiat mais l'incident risquait fort de perturber encore le retour chez eux des banlieusards qui empruntent la ligne rouge à destination du nord de la capitale. Plus de 300 passagers étaient bloqués en attente d'une évacuation, selon les autorités.

Le métro a fonctionné cette semaine de façon épisodique, le réseau de surface étant fermé pour cause de neige. La même ligne rouge a été le théâtre d'une collision entre deux rames en juin dernier qui a fait neuf morts.

La côte Est des États-Unis pourrait à nouveau essuyer des averses de neige lundi, quoiqu'en quantités beaucoup plus raisonnables que ces jours derniers.

En attendant, des flocons s'abattaient sur le sud du pays, en proie à une vague de froid inhabituelle du Texas à la Géorgie en passant par la Louisiane, avec 35 cm de neige annoncés dans certains secteurs.

La compagnie aérienne Delta a annulé plusieurs centaines de vols au départ d'Atlanta, sa principale plateforme de correspondance.