L'annonce de la mort du journaliste américain a fait le tour du monde quand l'État islamique a diffusé, le 19 août, une vidéo dans laquelle un bourreau décapite l'homme de 40 ans. Celui qui s'était reconverti en photojournaliste après une carrière dans l'enseignement avait été enlevé en Syrie en novembre 2012 alors qu'il couvrait pour GlobalPost la guerre que rebelles, djihadistes et hommes d'Assad se livrent. Ce n'était pas la première fois que Foley était fait otage en zone de combats, les hommes de Kadhafi l'avaient fait prisonnier, en Libye, en 2011. Le site d'informations GlobalPost, son principal employeur, a diffusé, le 20 août, une entrevue où Foley raconte sa captivité en Libye, ainsi que ses meilleurs reportages.

Publié le 28 août 2014
LA PRESSE

À voir sur globalpost.com