Alors que cette deuxième vague force de nouveau la fermeture des salles de restaurant, nos critiques vous présentent les meilleures options de plats à emporter en ville. Aujourd’hui : Au pied de cochon

Marie-Claude Lortie Marie-Claude Lortie
La Presse

Le projet

Depuis sa fondation en 2001, Au pied de cochon, de Martin Picard et de sa joyeuse bande, a toujours eu pour objectif de célébrer la cuisine québécoise en la préparant du mieux possible, avec les meilleurs ingrédients d’ici, et en l’améliorant ou en la réinventant carrément si nécessaire pour la rendre moderne, inspirée, inclusive et plus délicieuse que jamais. C’est une cuisine riche, jouissive, remplie de repères profondément enracinés dans notre histoire gustative. Ses détracteurs la trouvent trop intense pour les estomacs urbains, trop carnivore, trop calorique. Peu importe. Pour célébrer le temps des Fêtes et nos traditions, elle est pile où il faut être. Surtout en ces temps de COVID-19 où on a juste envie de s’accrocher à nos doudous. La maison a une boutique en ligne de produits à emporter pour les Fêtes depuis un bon moment, mais cette année, l’offre est encore plus variée, vous l’aurez compris. Et elle est aussi plus populaire que jamais.

On peut acheter des plats de trois façons. D’abord, on peut commander en ligne, mais il faut compter des délais de livraison et les commandes de Noël arrêtaient le 15 décembre. Donc, on oublie ça pour le dépannage de dernière minute, mais on peut tout à fait aller à la boutique et acheter des plats sur place. Et puis il y a le restaurant, où on peut commander des pizzas à emporter – pizza-tartiflette ou aux six fromages par exemple, ou encore aux bourgots ou façon « hot chicken », le tout pouvant toujours être garni de foie gras en sus, vous voyez le style. Et puis, en ce moment, on propose aussi des plats festifs plus classiques du Pied de cochon, comme le cipaille ou le champvallon. Mais attention, pour ces plats, il faut réserver et le menu change constamment. La boutique est située avenue Duluth Est, à la porte à côté du restaurant, près de Papineau.

  • On peut commander des pizzas à emporter au restaurant de l’avenue Duluth Est.

    PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

    On peut commander des pizzas à emporter au restaurant de l’avenue Duluth Est.

  • On peut rapporter chez soi des plats qui sortent de l’ordinaire.

    PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

    On peut rapporter chez soi des plats qui sortent de l’ordinaire.

  • Pâté au poulet, pâté au saumon et pâté au jambon et au fromage sont offerts.

    PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

    Pâté au poulet, pâté au saumon et pâté au jambon et au fromage sont offerts.

  • La tarte au sirop d’érable et la tarte aux pommes sont des desserts populaires.

    PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

    La tarte au sirop d’érable et la tarte aux pommes sont des desserts populaires.

  • Le fameux gin de la maison

    PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

    Le fameux gin de la maison

  • Des bouteilles de cidre de la Cabane d’à côté

    PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

    Des bouteilles de cidre de la Cabane d’à côté

  •  La boutique et le restaurant sont côte à côte. Le restaurant est fermé le lundi.

    PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

    La boutique et le restaurant sont côte à côte. Le restaurant est fermé le lundi.

1/7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le menu

Évidemment, on peut commander des pizzas à manger sur-le-champ, mais ce qui est intéressant pour le temps des Fêtes, c’est toute la série de plats congelés, qui sont faciles à stocker et à ressortir en temps et lieu, vendus à la boutique en ligne ou au restaurant. Je recommande d’abord et avant tout la tourtière, un grand classique, une version préparée avec de la pâte 100 % beurre quasi feuilletée, la même pâte que l’on retrouve dans toutes les tartes et tourtes, d’ailleurs. La tourtière – pâté à la viande si vous préférez – ici est juteuse et combine porc haché et effiloché. On la savoure avec du ketchup aux fruits, bien sûr ! Mais il y a aussi un pâté au poulet (27 $), un pâté au jambon et au fromage (25 $) plus inédit, avec des grains de maïs, avec un appareil très onctueux, et même un pâté au saumon et aux épinards (28 $), qui pourrait être un brin plus satisfaisant, à mon humble avis, s’il contenait plus d’épinards. Mais on n’est jamais ici en terrain très végétal.

En outre, on peut commander de la viande et du ragoût de pattes de cochon, à faire réchauffer. Pour 44 $, je pense qu’il y en a au moins pour deux – sinon quatre ! Et le jour où j’y suis passée, il y avait une édition limitée du pâté au ragoût de pattes, où boulettes et jarrets se retrouvent sous la croûte, avec quelques pommes de terre et des carottes, liés par la fameuse sauce à la farine torréfiée. Une invention un peu folle, parfaite pour un Premier de l’an dans le blizzard.

Aussi intéressant à stocker : des cretons, des rillettes, du foie gras, des cuisses de canard confites, du jambon de type serrano, bien salé, qu’on mange avec des crudités pour rééquilibrer le tout. On le prépare maison avec les porcs de la Cabane à sucre du Pied de cochon. Et puis, il y a toute une gamme de desserts : de la crème caramel au sirop d’érable, de la tarte au sirop d’érable, de la tarte aux pommes, du sucre à la crème… Au moment de ma visite, il ne restait plus de gâteaux aux fruits, mais j’espère vraiment que l’an prochain, il y aura du « plum pudding » à flamber, avec beaucoup, beaucoup, de beurre sucré au brandy.

À boire

À la boutique, j’ai vu du cidre de la Cabane d’à côté, un des restaurants du groupe de Martin Picard, le fameux gin de la maison et toute une gamme de bouteilles provenant des caves du Pied de cochon. On parle donc de crus pas nécessairement naturels ou biologiques – le chef est difficile de ce côté – mais jamais industriels et surtout choisis pour leur goût. Ça va de 28 $ à 72 $ et il y a plusieurs crus québécois.

À savoir

Les menus changent, les disponibilités changent. La demande est forte, mais la cuisine travaille très fort. Il faut donc être prêt à retourner à la boutique voir ce qui est offert quand ça passe ou juste être prêt à s’adapter à ce qui est offert. La boutique et le restaurant sont côte à côte. Le restaurant est fermé le lundi.

536, avenue Duluth Est
Montréal
514 281-1114

> Consultez le site du restaurant