Source ID:e1e6d748f94c33aa804f8c097edfe50a; App Source:StoryBuilder

De l'aide aux autochtones pour brûler moins de diesel

La somme fédérale s'ajoute aux plus de 700 millions... (ARCHIVES AFP)

Agrandir

La somme fédérale s'ajoute aux plus de 700 millions déjà engagés pour aider les régions éloignées à cesser de consommer du diesel.

ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Whitehorse

Le gouvernement fédéral a annoncé l'octroi de 20 millions pour réduire la dépendance au diesel dans les communautés autochtones éloignées. Des experts affirment toutefois que des problèmes subsistent.

Le ministre des Ressources naturelles, Amarjeet Sohi, a déclaré que cette initiative visait à faire en sorte que les groupes autochtones aient la capacité de développer leurs propres solutions pour réduire leur dépendance à ce type de carburant.

La somme fédérale s'ajoute aux plus de 700 millions déjà engagés pour aider les régions éloignées à cesser de consommer du diesel, mais selon le ministre Sohi, un certain nombre de communautés autochtones dépendent toujours de ce carburant pour leur production d'électricité et de chauffage, étant donné leur isolement.

Un candidat au doctorat à l'Université de Waterloo estime que les sommes investies à ce jour ne sont pas suffisantes pour éliminer la dépendance au diesel dans ces communautés. Selon Nicholas Mercer, les sources d'énergie renouvelables constituent une bonne option financière à long terme, mais il est difficile pour la plupart des communautés d'amasser le capital initial.

Dylan Heerema, membre de l'équipe sur les communautés éloignées de l'Institut Pembina, explique que de tels projets prennent du temps à planifier, financer, construire et mettre en oeuvre.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer