La Chine prévoit de consacrer quelque 440 milliards de dollars dans les années à venir aux énergies renouvelables, a annoncé lundi la presse officielle.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Cet investissement de 3000 milliards de yuans, dédié notamment à l'énergie éolienne, serait presqu'aussi important que les investissements prévus en 2009-2010 - 4000 milliards de yuans - dans le grand plan de relance de l'économie chinoise.

Selon le Beijing Morning Post, qui cite un responsable de l'Administration de l'Énergie, le gouvernement s'est adressé aux agences locales de planning et aux compagnies du secteur pour élaborer un projet.

Ce dernier prévoit notamment de tripler la capacité de production d'énergie éolienne par rapport à des prévisions initiales.

La Chine avait annoncé en 2007 vouloir atteindre 30 gigawatts d'ici à 2020. Le nouveau but, déjà évoqué début mai par un responsable chinois, serait de 100 gigawatts.

Elle dispose actuellement d'une capacité installée de 12 gigawatts.

La Chine, l'un des principaux pollueurs de la planète et la troisième économie mondiale, tente de se dégager de sa dépendance au charbon, car elle tire 70% de son énergie de la houille.

Elle est actuellement le quatrième producteur d'énergie éolienne dans le monde, après les États-Unis, l'Allemagne et l'Espagne.

La Chine dispose de parcs d'éoliennes dans le nord et le nord-ouest, mais souhaite en développer dans l'est et le sud, les régions les plus avancées économiquement.