Les arbres majestueux de l'Ouest américain sont-ils en voie de disparition? Un nouveau recensement amène cette crainte : dans 87% des sites étudiés, de l'Arizona jusqu'à la frontière canadienne, les pins et les séquoias géants meurent plus vite qu'ils ne sont remplacés.

AGENCE SCIENCE PRESSE

Dans le Nord-Ouest en particulier (les États de Washington et de l'Oregon), le « taux de mortalité » aurait doublé tous les 17 ans, selon l'écologiste Mark Harmon. La hausse des températures pourrait être la cause première, en facilitant la progression vers le Nord d'insectes ravageurs.