De nombreuses naissances de lynx ibériques cette année en Espagne ont redonné un peu d'espoir pour la survie de ce félin, l'un des mammifères les plus menacés d'extinction au monde.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le gouvernement régional d'Andalousie (sud de l'Espagne) a annoncé la naissance sur son territoire en 2008 de 82 lynx ibériques (Lynx pardinus), dont 21 en captivité.

«On recense aujourd'hui 200 lynx ibériques sur le territoire espagnol, en comptant les dernières naissances», a expliqué vendredi à l'AFP Miguel Angel Simon, directeur du projet Life de conservation et de réintroduction du lynx ibérique, financé par l'Union européenne.

«Nous avons beaucoup avancé», a déclaré à l'AFP Cinta Castillo, conseillère à l'Environnement du gouvernement andalou. «C'est une très bonne année» pour «l'espèce de lynx la plus menacée» au monde, a-t-elle souligné.

Le soutien aux naissances des lynx ibériques constitue la première étape du programme qui vise à «les réintroduire au Portugal et dans les régions (espagnoles) d'Extremadure (ouest), de Castille-la-Manche et Madrid (centre) et de Castille-et-Leon (nord-ouest)», outre l'Andalousie, a précisé M. Simon.

Initialement prévue pour 2010, la date de réintroduction des lynx a été avancée à 2009, grâce «au bilan très positif» des naissances en 2008, a ajouté Mme Castillo, estimant que «cela n'aurait pas de sens de les garder en captivité».

Le lynx ibérique vit entre l'Espagne et le Portugal mais pourrait également être «réintroduit en France», selon M. Simon.

Sa survie est menacée à cause de la raréfaction de sa principale source d'alimentation, le lapin, ce à quoi le programme de conservation et de réintroduction du lynx ibérique tente de remédier.

Le lynx ibérique pourrait devenir le premier grand félin à disparaître depuis la préhistoire, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF), alors qu'il en restait encore 100.000 exemplaires au début XXe siècle.

Cette espèce figure sur la liste rouge 2008 des 188 mammifères les plus menacés de la planète publiée en octobre par l'Union mondiale pour la nature (UICN).

str/seb/pal/mfo