Alors que le spectre d’un reconfinement plane sur le Québec, les autorités provinciales rapportent mercredi 2641 nouveaux cas de COVID-19 ainsi que 47 décès supplémentaires. À nouveau, on observe par ailleurs une hausse marquée du nombre d’hospitalisations dans le réseau de la santé.

Henri Ouellette-Vézina Henri Ouellette-Vézina
La Presse

Ces nouvelles données portent à 217 999 le nombre de personnes infectées par le virus depuis le début de la crise sanitaire. De ce nombre, 184 904 Québécois sont maintenant « rétablis », selon le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

À elle seule, la région de Montréal recense 16 décès supplémentaires, suivie par la Capitale-Nationale avec 11 et la Montérégie avec sept. L’Estrie et l’Outaouais déplorent pour leur part trois morts, alors que le Saguenay–Lac-Saint-Jean et Laval en enregistrent deux de plus. Un décès est aussi recensé en Mauricie–Centre-du-Québec, en Chaudière-Appalaches et dans Lanaudière.

Au total, 8488 citoyens ont succombé des suites de complications liées à la maladie. Ces 47 décès font passer la moyenne de la dernière semaine à 46 décès par jour.

Le nombre d’hospitalisations, lui, connaît de nouveau une hausse marquée, avec un bond de 76 par rapport à la veille, soit 192 entrées et 116 sorties. On compte 1393 patients hospitalisés au Québec, frisant le seuil des 1400, dont 202 sont aux soins intensifs, une hausse de huit cas en 24 heures. Selon les chiffres du gouvernement, environ 2000 lits dédiés à la COVID-19 sont disponibles dans le réseau québécois.

« Le portrait de la COVID au Québec n’est pas celui que nous aurions espéré après la pause des Fêtes. On doit donc redoubler nos efforts pour freiner le virus », a martelé sur Twitter le ministre de la Santé, Christian Dubé, en révélant ce portrait quotidien de la pandémie.

Après avoir connu une baisse mardi, le nombre de prélèvements est reparti à la hausse mercredi. Selon les dernières données disponibles, datant de lundi, le Québec a en effet réalisé 31 470 tests de dépistage. Enfin, 6221 doses de vaccin supplémentaires ont été administrées dans la journée de mardi, un nouveau sommet, portant le total à 38 984 dans la province jusqu’ici.

La veille, les autorités avaient rapporté 2508 nouveaux cas confirmés et 62 morts supplémentaires. Dans le réseau de la santé, le nombre d’hospitalisations avait aussi bondi de 23.

Vers le confinement et le couvre-feu

Mercredi, à 17 h, le premier ministre François Legault doit prendre la parole dans une conférence de presse très attendue à l’échelle de la province. Selon nos informations, Québec imposera un confinement général de quatre semaines jusqu’au 8 février. Un couvre-feu obligatoire, autour de 20 h, sera aussi instauré pour réduire encore davantage la propagation de la COVID-19.

Ce confinement, dont La Presse a révélé les grandes lignes mardi matin, paraît dans l’ensemble calqué sur celui du printemps dernier. François Legault avait décrété le 23 mars la fermeture des entreprises et des commerces à l’exception des services essentiels — les épiceries et les pharmacies, notamment.

Et cette fois encore, les secteurs de la construction et manufacturier seront réduits à des activités marginales, jugées essentielles. Mais des exceptions sont toujours possibles. Par exemple, un chantier comme le Réseau express métropolitain (REM) pourra continuer, à cause des pénalités prévues en cas de retard. On n’arrêtera pas non plus les mines ou l’activité des alumineries parce qu’interrompre la production des cuves entraîne des conséquences financières énormes.

L’Ontario toujours fragile

Plus à l’ouest, l’Ontario a signalé mercredi 3266 nouveaux cas de COVID-19 ainsi que 37 nouveaux décès. La ministre de la Santé, Christine Elliott, a déclaré qu’il y avait 805 nouveaux cas à Toronto, 523 dans la région de Peel, 349 dans la région de York, 208 à Windsor-Essex et 206 à Waterloo.

Les autorités ontariennes disent avoir effectué 51 045 tests depuis le dernier rapport quotidien. Au total, 1463 personnes sont actuellement hospitalisées dans cette province en raison de la COVID-19, dont 361 en soins intensifs, et 132 personnes sous ventilateurs.

Dans les foyers de soins de longue durée de la province, 1180 résidants sont infectés par le virus, et 20 nouveaux décès ont été signalés mercredi. Le gouvernement affirme que 220 des 626 foyers de soins de longue durée combattent actuellement une éclosion.

– Avec Denis Lessard, La Presse, et La Presse canadienne

La COVID-19 en graphiques

Suivez la progression de la pandémie en temps réel dans notre page de graphiques interactifs.