Les écuries de Formule 1 ne disposeront pas cet été, lors des Grands Prix de Grande-Bretagne (30 juin), d'Allemagne (7 juillet) et de Hongrie (28 juillet), de nouveaux pneus Pirelli, contrairement à ce qui était initialement prévu, a annoncé jeudi le manufacturier italien.

Publié le 14 juin 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Cette décision est due au fait que les nouveaux pneus n'ont pas été suffisamment essayés, à cause de la pluie aux essais libres du GP du Canada, et qu'il n'y a pas eu accord unanime des écuries pour introduire des changements à la structure des pneus», explique Pirelli dans un communiqué.

Pirelli avait apporté à Montréal, en plus d'un quota normal de pneus, des pneus expérimentaux dont la structure de la bande de roulement, renforcée par du kevlar à la place de l'acier habituel, est censée remédier aux problèmes de «délaminage» (déchapage) rencontrés par certains pilotes cette saison, aux essais ou en course.

En raison des mauvaises conditions météo, vendredi aux essais libres, ces pneus n'ont pas suffisamment été essayés par les écuries. Ils l'ont été seulement pendant quelques tours en début d'après-midi.

La plupart des écuries préfèrent donc continuer avec les pneus actuels, mais «leur processus de production a été modifié pour régler le problème du +délaminage+», assure Pirelli.

Les pneus Pirelli ont été très critiqués par Red Bull cette saison, «pour des raisons de sécurité», a souligné Sebastian Vettel au Canada, après avoir remporté la course.

Ferrari, Lotus et Force India, qui les gèrent mieux et les abîment moins, ne souhaitaient pas du tout changer de pneus en cours de saison.

Les pneus pour les trois prochains GP de 2013 ont été annoncés, après avoir été choisis aussi pour éviter des dégradations trop importantes: le tandem pneus durs/mediums, les deux gommes les plus résistantes de la gamme, sera proposé en Grande-Bretagne et en Hongrie, alors qu'un duo mediums/tendres sera disponible en Allemagne.

A chaque fois, il y aura un quota de six trains de pneus les plus durs et cinq trains de pneus les plus tendres, pour chaque monoplace, en plus des pneus intermédiaires (quatre trains) et pluie (trois trains).