Le cinéaste et homme de théâtre polonais Kazimierz Kutz, le chantre de sa Haute-Silésie natale, proche collaborateur d'Andrzej Wajda et l'une des grandes personnalités du cinéma polonais, est décédé mardi à l'âge de 89 ans, a annoncé sa famille.

Mis à jour le 18 déc. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

Très ancré dans la vie et l'histoire mouvementées de son pays de mineurs de fond, il s'est fait connaître notamment grâce à son triptyque silésien des années 1970: Le sel de la terre noire, La perle de la couronne et Les grains du rosaire, primés notamment aux festivals de cinéma de Milan, Grenoble et Anvers.

«Kazimierz Kutz, est parti: grand Silésien et Polonais, créateur formidable, ami cordial sur lequel on pouvait toujours compter. Le sel de la terre noire», a écrit sur son compte Twitter Donald Tusk, le président du Conseil européen.

Proche de l'opposition démocratique à l'époque communiste, il s'est engagé dans la vie politique après la chute du régime, élu trois fois sénateur centriste à la chambre haute du parlement polonais, entre 1997 et 2007.