Que serait un été de cinéma sans superproductions? Ces films d'action ou comédies à grand budget ont fait (ou pas) sonner le tiroir-caisse des salles de cinéma. Tout a commencé il y a 43 ans avec un thriller de plage intitulé Jaws. Quelques repères.

Mis à jour le 11 juin 2018
André Duchesne LA PRESSE

Jaws

Sortie: 20 juin 1975

Box-office: 470,6 millions *

Ce succès phénoménal lance une mode. La superproduction estivale est née.

Star Wars

Sortie: 25 mai 1977

Box-office: 775,4 millions

Lancement de la franchise intergalactique la plus lucrative de l'univers.

Photo fournie par la production

Mark Hamill, Carrie Fisher et Harrison Ford dans Star Wars

E.T. the Extra-Terrestrial

Sortie: 11 juin 1982

Box-office: 792,9 millions

Après Jaws, Steven Spielberg remet ça. Cette fois, le personnage central est attachant.

Beverly Hills Cop 2

Sortie: 20 mai 1987

Box-office: 300 millions

Ce rare film estival de flics sauve une mauvaise saison.

Photo fournie par la production

Henry Thomas dans le film E.T. the Extraterrestrial

Batman

Sortie : 23 juin 1989

Box-office: 411,3 millions

Tim Burton (réalisation), Michael Keaton et Jack Nicholson lancent cette première grande franchise de superhéros estivaux (Superman était sorti en décembre 1978).

Cyrano de Bergerac

Sortie: 4 juin 1990

Box-office: 315 000 spectateurs au Québec

Tout de suite après Cannes, le distributeur Christian Larouche prend le pari de sortir ce film français au Québec. Pari réussi!

Photo fournie par la production

Michael Keaton et Jack Nicholson se donnaient la réplique dans Batman.

Mission: Impossible

Sortie: 22 mai 1996

Box-office: 457,7 millions

Tom Cruise devient l'espion Ethan Hunt dans la première aventure d'une franchise qui sortira son sixième opus cet été.

Nuit de noces

Sortie: 1er juin 2001

Box-office: 2,4 millions

Champion du box-office estival au Québec, le réalisateur Émile Gaudreault lance ce film avant Mambo Italiano et De père en flic.

Photo fournie par la production

Tom Cruise sera pour toujours associé au personnage d'Ethan Hunt dans Mission: Impossible.

The Adventures of Pluto Nash

Sortie: 16 août 2002

Box-office: 7,1 millions

Un des pires échecs estivaux, tourné avec un budget de près de 100 millions.

La grande séduction

Sortie: 11 juillet 2003

Box-office: 8,4 millions

Après sa présentation en clôture de la Quinzaine des réalisateurs de Cannes, le film de Jean-François Pouliot fait un tabac au Québec.

Photo fournie par la production

Rosario Dawson et Eddie Murphy dans The Adventures of Pluto Nash, un des plus retentissants échecs des superproductions estivales.

X-Men: Days of Future Past

Sortie: 10 mai 2014

Box-office: 747,8 millions

Tourné à Montréal, ce film réussit bien à la franchise et les producteurs reviendront deux fois dans la métropole.

De père en flic 2

Sortie: 13 juillet 2017

Box-office: 6,6 millions

Après quelques étés difficiles, le box-office estival du cinéma québécois bondit avec les suites de Bon Cop, Bad Cop (5,7 millions) et De père en flic.

_____________________________________________________________________________

* Les chiffres du box-office américain proviennent du site Mojo et s'appliquent au monde entier. Les chiffres des films québécois nous proviennent des Films Séville et de CF/P Distribution.

Photo fournie par la production

Jennifer Lawrence dans X-Men: Days of Future Past, tourné à Montréal