Anabelle Nicoud LA PRESSE

Le nouveau propriétaire de TQS, Remstar, ne produira plus de films. Après avoir fait tourner à Montréal Penélope Cruz et Charlize Theron, l'entreprise des frères Rémillard a renoncé à la production, a-t-on appris. L'ancien producteur de Remstar, André Rouleau - l'homme derrière Les doigts croches, de Ken Scott, ou Polytechnique, de Denis Villeneuve - vient en outre de fonder sa propre société de production, Caramel Films.

Ne cherchez pas une quelconque bisbille entre les frères Rémillard et André Rouleau. Caramel Films est née de considérations économiques, expliquent les deux parties. «Depuis l'acquisition de TQS, Remstar ne pouvait plus, de façon pratique, produire en cinéma. Il y a certaines interprétations qui rendent, si ce n'est pas illégal, mais peu pratique, la production par un diffuseur, car ils n'ont pas accès à toutes les aides auxquelles un producteur indépendant aurait accès», dit M. Rouleau.

Fondée au mois de septembre, Caramel Films, dont M.Rouleau est l'unique actionnaire, a quitté l'édifice Remstar du Vieux-Montréal pour s'installer à Outremont, emportant dans ses cartons plusieurs projets de films.

«Je voulais continuer avec les projets que j'ai mis en chantier. On était d'accord avec Maxime (Rémillard), il ne pouvait pas exploiter de front la télé et le cinéma. On s'entend très bien, mais Remstar ne produit plus», dit-il.

La jeune société, qui emploie une vingtaine de personnes, devrait produire prochainement un court métrage, L'anniversaire, ainsi que plusieurs longs métrages: Funkytown, de Daniel Roby, Dice, de Domenico Salvaggio et Québec Parodie, une parodie du cinéma québécois coécrite par Louis Morissette, François Avard, Jean-François Mercier et Jean-François Léger.

Également en préparation, Angle mort, un film «de genre» scénarisé par Martin Girard (Le secret de ma mère) et réalisé par Frédérik d'Amour (À vos marques... Party!). «C'est l'histoire de deux Québécois qui se retrouvent dans un tourbillon, pris en chasse par un tueur en série. C'est un suspense, très bien ficelé», assure le producteur.

Remstar, fondée par les frères Rémillard il y a 10 ans, s'était fait connaître sur la scène internationale avec la coproduction de plusieurs longs métrages (An American Hunting, de Courtney Solomon, avec Donald Sutherland, Head in the Clouds, de John Duigan, avec Penélope Cruz et Charlize Theron ou encore Battle in Seattle, de Stuart Tonwsend, aussi avec Charlize Theron).

Leurs plus récents projets à l'international lorgnaient plutôt outre-Atlantique. Avec des compagnies françaises, Remstar a produit Magique!, de Philippe Muyl, mais aussi Mesrine, de Jean-François Richet. Du côté québécois, Remstar a produit les prochains films de Denis Villeneuve (Polytechnique) et Ken Scott (Les doigts croches).

M. Rouleau assure que Caramel Films pourra profiter de ses contacts à l'étranger en vue de nouvelles coproductions, tout en développant des liens avec des réalisateurs québécois. Remstar pourrait continuer à oeuvrer dans le cinéma, mais dans le créneau de la distribution de films.

«On a des liens d'amitié avec Remstar, et on est encore très liés au niveau de la distribution», commente M. Rouleau. Et de préciser: «Remstar veut aussi augmenter sa capacité de distribution.» Rappelons que Remstar est toujours liée à Alliance Vivafilm, qui sous-distribue ses films: un partenariat qui devrait, selon Remstar, se poursuivre.