Marc-André Lussier LA PRESSE

Le plus récent film de Xavier Dolan a obtenu hier soir le Grand Prix du 26e Festival du film de Cabourg. Laurence Anyways s’est aussi distingué auprès d’un jury composé de lycéens de la Région Basse-Normandie, qui lui a attribué le Prix de la jeunesse.

Se déroulant pendant cinq jours, le Festival du film de Cabourg est un événement cinématographique professionnel et grand public qui accueille chaque année près de 11 000 visiteurs, pour des projections en salles et en plein air, de films ayant pour thème central l’amour.

Cette année, six longs métrages étaient inscrits dans la compétition officielle. Le jury du Grand Prix, duquel faisaient notamment partie Amira Casar, Mathieu Demy, et Pierre Aïm, était présidé par le cinéaste Yann Samuell (La guerre des boutons).

Déjà primé au Festival de Cannes grâce au prix d’interprétation obtenu par Suzanne Clément dans la section Un certain regard, Laurence Anyways était en lice à Cabourg avec, notamment, À perdre la raison de Joachim Lafosse. Ce film belge avait aussi valu à son interprète Émilie Dequenne un prix d’interprétation dans la section Un certain regard à Cannes.

Laurence Anyways est présentement à l’affiche au Québec.