Sorti hier en France, le plus récent film de Denys Arcand suscite des réactions diamétralement opposées auprès des critiques français.

LA PRESSE

Parmi les plus enthousiastes figurent notamment ceux du Parisien («Une réflexion brillante sur le pouvoir de l'argent»), de Télérama («Un réjouissant film d'arnaque») et de La Croix («Le grand retour de Denys Arcand»).

D'autres médias comme L'Express («Le film se révèle difficile à cerner. Mais la pertinence du propos et l'humour pince-sans-rire hissent ce volet épisode pas loin du niveau des deux premiers») ou Première («Arcand reprend ici du poil de la bête, mais sa réalisation sans relief ne rend pas grâce à son maniement toujours aussi acéré de l'art de l'ironie») sont plus mesurés.

D'autres sont plus virulents: «Reste quelques trouvailles de scénario et le portrait d'un pays vu par un vieil homme qui ne le reconnaît plus», lit-on dans Le Monde; «Une fin de trilogie ratée», titre Les Inrocks.

La chute de l'empire américain est le premier film de Denys Arcand à sortir dans les salles françaises depuis L'âge des ténèbres, en 2007. - Marc-André Lussier