Trois acteurs québécois sont finalistes à la cérémonie des César du cinéma français dans les catégories d’interprétation réservées aux meilleurs seconds rôles.

Publié le 26 janvier
Marc-André Lussier
Marc-André Lussier La Presse
Émilie Côté
Émilie Côté La Presse

Danielle Fichaud et Sylvain Marcel sont nommés grâce à leur performance dans le film Aline, de Valérie Lemercier, où ils incarnent des personnages directement inspirés de Thérèse Tanguay-Dion et René Angélil.

Comme chaque hiver depuis cinq ans, Danielle Fichaud se trouve présentement à Lyon, où elle enseigne. En se levant mercredi matin, elle ne se doutait pas que ses étudiants auraient une raison de lui offrir une bouteille de champagne.

« Nous étions en tournage et mon cellulaire n’arrêtait pas de sonner », a-t-elle raconté dans un entretien avec La Presse. Quand Danielle Fichaud a vu le nom de l’attaché de presse du film Aline, elle a répondu. Sa réaction à sa sélection ? « Je ne le croyais pas. Je suis encore complètement sonnée ! »

Cannes, les César, pour une petite Québécoise de Saint-Henri, c’est quelque chose ! Je suis sur un nuage.

Danielle Fichaud

C’est Danielle Fichaud elle-même qui a avisé Sylvain Marcel qu’il était aussi nommé. Il était alors 4 h du matin et il faisait de l’insomnie. « C’est rare que je ne dors pas, nous dit Sylvain Marcel. Je suis tombé des nues. C’est un cadeau extraordinaire. C’est quand même les Oscars français… »

« Je suis content que le moteur de recherche ait aidé Valérie à me trouver », ajoute-t-il, pince-sans-rire. Il faut en effet se rappeler que c’est en tapant « acteurs québécois comiques » sur Google que Valérie Lemercier a trouvé celui qui allait incarner Guy-Claude Kamar, inspiré de René Angélil.

Sylvain Marcel espère par ailleurs avoir l’occasion de tourner à nouveau en France. Pour sa part, Danielle Fichaud vient de jouer dans la comédie Noël Joyeux aux côtés de Franck Dubosc et Emmanuelle Devos. « Ça a super bien été. Je gomme un peu mon accent, mais je joue une Québécoise. »

Xavier Dolan cité pour Illusions perdues

Xavier Dolan a de son côté été retenu grâce à sa présence dans Illusions perdues, un film de Xavier Giannoli dans lequel, en plus d’y tenir un rôle, il assure la narration.

Illusions perdues, une adaptation somptueuse du roman d’Honoré de Balzac, est d’ailleurs désigné grand favori de la course en étant cité 15 fois. Annette, de Leos Carax, est nommé 11 fois, et Aline, une coproduction franco-québécoise, suit de près avec 10 sélections.

PHOTO FOURNIE PAR LES FILMS OPALE

Xavier Dolan est en lice aux César dans la catégorie du meilleur acteur dans un second rôle grâce à sa performance dans Illusions perdues, un film de Xavier Giannoli.

Les longs métrages retenus dans la catégorie du meilleur film sont Aline, Annette, Bac Nord, L’évènement, La fracture, Illusions perdues et Onoda, 10 000 nuits dans la jungle.

Valérie Lemercier (Aline), Leos Carax (Annette), Cédric Jimenez (Bac Nord), Audrey Diwan (L’évènement), Xavier Giannoli (Illusions perdues), Arthur Harari (Onoda, 10 000 nuits dans la jungle) et Julia Ducournau (Titane) sont en lice pour le César de la meilleure réalisation.

Présentée par Antoine de Caunes et présidée par Danièle Thompson, la 47e cérémonie des César du cinéma français se tiendra le 25 février à l’Olympia de Paris. Au Québec, cette soirée sera diffusée sur les ondes de la chaîne StudioCanal le 27 février à 20 h.

Consultez la liste complète des finalistes