Toujours en cours de production, le long métrage d’animation québécois La Légende du papillon a déjà été récompensé pour son scénario, la semaine dernière au Festival international du film d’animation de Stuttgart. Il s’agit de l’une des plus grandes manifestations du genre au monde et l’un des plus importants festivals européens de qualification aux Oscars.

Pierre-Marc Durivage
Pierre-Marc Durivage La Presse

Le film réalisé par Sophie Roy a été écrit par les autrices canadiennes Heidi Foss et Lienne Sawatsky, qui ont toutes deux travaillé pour HBO, Disney et Netflix, entre autres. « Quand j’ai entendu parler de la migration annuelle des papillons monarques pour la première fois, je me suis dit que cela pourrait faire un excellent road movie d’animation, a dit Heidi Foss dans un communiqué. Cela comporte tous les éléments d’un récit épique : le courage, l’aventure, l’héroïsme et bien sûr, l’humour ! » Quant à sa collègue Sawatsky, elle a indiqué qu’il s’agissait pour elle « d’un grand honneur d’être reconnue par le ITFS pour ce scénario », ajoutant qu’elle voulait aussi « partager ce prix avec les 500 000 papillons qui voyagent près de 4000 km annuellement pour migrer ! »

Déjà prévendu en France, en Allemagne, en Pologne, en Roumanie, au Moyen-Orient et dans les pays de l’ex-Yougoslavie, le film est coproduit par de la maison CarpeDiem, à qui l’on doit notamment les succès La Guerre des tuques 3D et La Course des Tuques.

La Légende du papillon devrait arriver sur nos écrans en 2022.