L’actrice américaine Jane Fonda recevra le prix Cecil B. DeMille lors de la 78e cérémonie des Golden Globes, le 28 février prochain. La récompense lui sera remise en l’honneur de l’ensemble de sa carrière cinématographique, mais aussi de son « activisme sans borne ».

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

L’illustre parcours de Jane Fonda lui vaudra ce prix remis chaque année durant la grande messe américaine du cinéma et de la télévision. C’est dans ces deux domaines, mais aussi sur les planches de théâtre, que la comédienne a tenu plusieurs dizaines de rôles, dont celui de la DMartha Livingston, dans Agnes of God, de Lillian Hellman dans Julia ou de Sally Hide, dans Coming Home.

Deux fois lauréate de l’Oscar de la meilleure actrice, Jane Fonda, aujourd’hui âgée de 83 ans, a fait ses débuts dans les années 1960. Dès les années 1970, elle s’est engagée dans diverses causes, notamment pour les droits civiques des Afro-Américains, contre la guerre du Vietnam ou pour la protection de l’environnement.

« Alors que sa vie professionnelle a pris de nombreux virages, son engagement sans faille à susciter le changement est resté », a dit Ali Sar, président de la Hollywood Foreign Press Association, à propos de cette figure emblématique du cinéma, dans un communiqué.

Meryl Streep, Steven Spielberg, Morgan Freeman, Tom Hanks, Elizabeth Taylor et Sidney Poitier figurent sur la liste des acteurs et actrices ayant reçu le prix Cecil B. DeMille depuis sa création en 1952.