(Paris) Paris conforte sa place de capitale mondiale du cinéma, avec plus de 1000 tournages en 2018, un chiffre en hausse de 12 % en seulement deux ans, a annoncé la Ville de Paris.

Agence France-Presse

Alors que le Festival de Cannes va entrer dans sa 72e édition, ce sont 1062 tournages qui ont été réalisés en 2018 à Paris, représentant 4095 jours de tournage.

À titre de comparaison, Paris avait vu 885 tournages en 2016.

Ces chiffres et ces tendances reflètent la très forte demande de contenus tant dans le domaine cinématographique que dans le domaine audiovisuel avec en particulier le développement exponentiel des séries, observe le communiqué.

Parmi les 109 productions et metteurs en scène de longs métrages, on peut notamment citer Deux moi de Cédric Klapisch, Notre Dame de Valérie Donzelli, La Daronne de Jean Paul Salomé, Hors normes d’Éric Toledano et Olivier Nakache, Le dindon de Jalil Lespert, It Must Be Heaven d’Elia Souleiman, ou encore La lutte des classes de Michel Leclerc.

Paris a accueilli 76 productions de fictions et de séries ; comme Alice Nevers, Can’t buy me love, Le bureau des légendes S4, Une famille formidable

La capitale a attiré en outre 170 projets internationaux, dont 16 longs métrages.