Il s'agit de l'un des plus gros revirements de situation à Hollywood cette année. Matt Damon et Paul Greengrass reviennent dans la lucrative franchise Jason Bourne, qu'ils avaient pourtant délaissée il y a près de cinq ans.

Publié le 20 sept. 2014
Jozef Siroka LA PRESSE

Le cinéaste britannique, qui avait dirigé la vedette américaine dans les deux derniers chapitres de la trilogie originale, s'était désisté en novembre 2009 à cause de différends créatifs. L'acteur l'avait suivi dans sa décision quelques semaines plus tard.

Universal Pictures n'allait pas pour autant se départir de cette vache à lait et a produit en 2012 un quatrième Bourne, intitulé Legacy, sans toutefois mettre en scène le héros éponyme.

Un cinquième film était dans les plans jusqu'à tout récemment et devait prendre l'affiche en juillet 2016. Il semblerait cependant que le studio veut maintenant prioriser le duo Damon-Greengrass et lui aurait même offert la date de sortie en question. À suivre...

Source: Deadline