Subaru fait l'objet de trois rappels de véhicules au Canada.

Sébastien Templier LA PRESSE

Transports Canada a publié cette semaine un premier rappel qui concerne 59 432 exemplaires de Subaru Forester 2003 à 2008 et Subaru Impreza 2002 à 2007. «Les bras oscillants transversaux inférieurs avant pourraient se corroder» sur certains véhicules, précise le Ministère. La corrosion pourrait à la longue perforer l'acier et causer une défaillance du bras. Autrement dit, entraîner ultimement une perte de maîtrise du véhicule. Les concessionnaires devront inspecter les bras sur les véhicules visés par le rappel et, au besoin, les traiter contre la rouille ou les remplacer.

Le deuxième rappel de Subaru concerne 15 202 exemplaires de Legacy et Outback 2010 et 2011 pour un risque de surchauffe du moteur des essuie-glaces. Le troisième rappel, publié le même jour que les deux autres, touche 5220 exemplaires de Legacy et Outback 2011. «La vitre du toit ouvrant pourrait ne pas avoir été posée correctement», indiquent les autorités qui précisent que «les concessionnaires devront vérifier si le verre est collé».

Le seul autre rappel à souligner des quatre dernières semaines est celui qui vise 18 exemplaires de BMW Série 3 2011. Sur certaines berlines munies de la traction intégrale, les boulons de fixation de l'arbre de transmission avant pourraient ne pas avoir été adéquatement serrés. L'arbre de transmission pourrait se détacher de la boîte de transfert ou du différentiel avant. «Un détachement de l'arbre de transmission avant n'entraînerait pas une perte de propulsion», précise le bulletin du rappel.