Or, voici autre chose qui pourrait aussi être réduit par ce projet: la valeur de certains véhicules sur le marché d'occasion. C'est du moins ce que constatent certains Londoniens, dont le rédacteur en chef du magazine anglais Eurotax Glass, Adrian Rushmore.

Alain McKenna

Or, voici autre chose qui pourrait aussi être réduit par ce projet: la valeur de certains véhicules sur le marché d'occasion. C'est du moins ce que constatent certains Londoniens, dont le rédacteur en chef du magazine anglais Eurotax Glass, Adrian Rushmore.

«Les véhicules les plus affectés seront ceux des marques dominées par des véhicules plus énergivores dont les émissions sont élevées», a-t-il résumé à nos collègues du portail AutoblogGreen. «Certains petits véhicules, plus économiques, vont probablement gagner au change.»