Lorsque vous faites le plein, évitez de trop remplir le réservoir. N'oubliez pas que, par temps très chaud, l'essence prend de l'expansion. Si votre voiture est équipée d'une batterie de type conventionnel, il serait sage de profiter de ces pleins pour vérifier occasionnellement le niveau de l'électrolyte afin de procéder immédiatement aux correctifs qui s'imposent. La vérification, à froid, de la pression des pneus devrait faire partie de votre quotidien pendant le voyage.

CAA-QUéBEC

«Il y a quelqu'un?»

Quand vous partez, demandez à un ami ou à vos voisins de surveiller votre résidence pendant la durée de votre absence. On n'insistera jamais assez sur le fait que votre maison doit avoir l'air habitée. À cet effet, faites ramasser le courrier et les dépliants publicitaires, tondre le gazon, interrompre la livraison du journal, exercer une certaine surveillance, etc. Bref, pour un voyage réussi, il faut non seulement planifier son départ, mais aussi, son absence!

Sur la route

Lorsque vous faites le plein, évitez de trop remplir le réservoir. N'oubliez pas que, par temps très chaud, l'essence prend de l'expansion. Si votre voiture est équipée d'une batterie de type conventionnel, il serait sage de profiter de ces pleins pour vérifier occasionnellement le niveau de l'électrolyte afin de procéder immédiatement aux correctifs qui s'imposent. La vérification, à froid, de la pression des pneus devrait faire partie de votre quotidien pendant le voyage.

Il faut ainsi l'ajuster en fonction de la charge, selon les recommandations du constructeur. Portez également une attention spéciale aux vidanges d'huile. Idéalement, le voyage devrait être entrepris avec une huile à moteur toute «neuve». Surveillez enfin le niveau du liquide de refroidissement et vérifiez de temps à autre le fonctionnement des phares, des clignotants, des feux de freinage et des témoins lumineux.

Pour améliorer la consommation de votre voiture et réduire la pollution qu'elle cause, gardez les glaces de vos portières fermées, en ne laissant que l'ouverture nécessaire pour assurer une sécuritaire circulation d'air dans l'habitacle, sauf si votre véhicule possède un climatiseur. Si vous avez un véhicule avec une porte arrière dont la vitre peut être ouverte, gardez celle-ci fermée. Si elle reste ouverte, les turbulences de l'air attireront à l'intérieur du véhicule les gaz de l'échappement, dont le très nocif monoxyde de carbone.

En partant tôt le matin, vous éviterez la circulation dense des heures de pointe, d'autant plus qu'à cette période de la journée, la température est habituellement plus fraîche. Et accordez-vous une bonne nuit de repos pour être alerte à cette heure matinale, donc plus apte à conduire. Tout au long de la journée, prenez au moins 10 minutes de pause à toutes les deux heures de conduite. Vous devriez vous arrêter pour la nuit dès que vous sentez une diminution de votre concentration.

C'est long, maman!

Vous trouvez parfois que la route est longue? Imaginez votre enfant qui lui, n'a souvent qu'une idée en tête: celle d'arriver le plus vite possible à destination! Pour venir à bout des sautes d'humeur traditionnelles aux grands déplacements, prévoyez des distractions : livres et jouets, jeux portant sur l'environnement, la signalisation, les voitures qui passent, etc.

Vous pouvez aussi louer un lecteur DVD dans certains commerces d'accessoires automobiles. Faites appel à votre créativité pour vaincre l'ennui et la lassitude qui ne manqueront pas de s'installer au bout de quelques heures. Souvenez-vous toutefois que tout objet devient un véritable projectile dans l'habitacle lors d'une collision. L'ourson de peluche sera par exemple préférable au camion fait de métal. Enfin, rappelez-vous que les enfants ont besoin de haltes fréquentes pour se dégourdir les jambes. Peu importe où vous êtes, ne roulez que lorsque toute la famille a sa ceinture de sécurité bien bouclée.