Subaru l’avait annoncé sur les médias sociaux à coup de clichés peu révélateurs. C’est maintenant chose faite. Sa familiale Outback sera proposée dès l’année-modèle 2022 avec une version en option offrant une garde au sol supérieure.

Charles René Charles René
La Presse

L’idée est de rendre le modèle un peu plus à l’aise dans des sentiers légèrement accidentés. L’Outback Wilderness aura une garde au sol de 24 cm, soit 2 cm de plus que la livrée de série. C’est autant qu’un Jeep Wrangler Sport. Pour appuyer le tout, Subaru a ajouté quatre plaques de protection sous le châssis et des pneus conçus pour naviguer hors route.

PHOTO FOURNIE PAR SUBARU

Les passages de roues de l’Outback Wilderness ont été agrandis.

Outre des détails esthétiques différents prenant la forme de parechocs avant et arrière retouchés tout comme la calandre, ainsi que des passages de roues agrandis, cette Outback Wilderness sera proposée avec un quatre-cylindres turbo de 2,4 L (260 ch). Des rails de toit renforcés pouvant soutenir jusqu’à 318 kg sont aussi ajoutés pour les longues randonnées.

En vente dès ce printemps.