Le salon automobile IAA de Francfort (ouest) a accueilli 928 000 visiteurs cette année, soit 10% de plus qu'en 2009, ont indiqué les organisateurs dimanche, jour de sa clôture.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Cet afflux de visiteurs montre que la fascination pour l'automobile reste intacte chez beaucoup de personnes», a commenté Matthias Wissmann, président de la confédération automobile allemande VDA, cité dans le communiqué.

Le week-end a vu une nouvelle fois les gens se ruer pour admirer les 1000 exposants de 32 pays, répartis sur les 235 000 mètres carrés de l'évènement, qui avait ouvert ses portes aux curieux le 17 septembre, puisque vendredi les organisateurs tablaient sur «plus de 900 000 visiteurs».

Ils ont en tout cas largement dépassé leur objectif d'avant-salon, soit 800 000 visiteurs, ce qui était de toute façon une prévision prudente puisque ce chiffre avait été dépassé il y a deux ans.

Cette année, les constructeurs ont rivalisé d'optimisme face à une situation économique dégradée, considérant être mieux préparés à une éventuelle nouvelle crise grave. Ils ont également réclamé à l'unisson des responsables politiques européens qu'ils s'attellent à la tâche pour sortir la zone euro de la crise de la dette.