Le premier constructeur automobile japonais, Toyota Motor, a annoncé jeudi avoir dépassé le seuil du million d'unités vendues pour son modèle «Prius», la première voiture hybride (fonctionnant à la fois à l'essence et à l'électricité) à avoir été commercialisée en masse.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Au 30 avril, un total de 1,028 million de «Prius» avaient été vendues dans une quarantaine de pays, principalement au Japon et aux États-Unis, a affirmé Toyota dans un communiqué.

Lancée au Japon en 1997, la «Prius» a été introduite dans le reste du monde à partir de 2000. Initialement fabriquée uniquement au Japon, cette voiture est depuis 2005 également produite dans l'usine Toyota de Changchun, en Chine.

Le groupe japonais a lancé ces dernières années d'autres modèles hybrides. Il espère vendre chaque année un million de véhicules utilisant cette technologie dans le courant des années 2010.