Les jeunes automobilistes et les nouveaux chauffeurs de tous âges en Ontario ne devront plus avoir une goutte d'alcool dans le sang en vertu de nouvelles règles qui entreront en vigueur le 1er août.

LA PRESSE CANADIENNE

Dans le cadre de la loi adoptée en 2009, ce sera tolérance zéro pour les automobilistes de 21 ans et moins indépendamment du type de permis qu'ils détiennent.

La ministre des Transports, Kathleen Wynne, a fait valoir que les jeunes étaient les plus à risques relativement à l'alcool au volant.

Le projet de loi de tolérance zéro envers l'alcool au volant avait été adopté après que le gouvernement libéral eut reculé sur une autre initiative qui aurait interdit aux chauffeurs adolescents d'embarquer dans leur véhicule plus d'un passager adolescent.

Un vaste mouvement de protestation sur Facebook avait contraint le premier ministre Dalton McGuinty à abandonner cette partie plus restrictive du projet de loi.

Les automobilistes qui enfreindront les nouvelles règles sur l'alcool au volant se feront retirer aussitôt leur permis pour 24 heures, et risqueront une suspension subséquente de 30 jours en plus d'une amende pouvant aller jusqu'à 500 $.

Une deuxième infraction pourra entraîner une suspension du permis pour 90 jours, et les jeunes chauffeurs pourront perdre leur permis s'ils sont pris au volant sous l'effet de l'alcool une troisième fois.

Le Manitoba et le Nouveau-Brunswick ont des lois similaires en matière d'alcool au volant.