Tame Impala: odyssée musicale ***1/2

Un album de Tame Impala est un gage de qualité. Où que le groupe australien aille, nous y allons aussi. Sa troisième odyssée musicale s'ouvre à des horizons électros tout en gardant ses lunettes psychédéliques et son approche pop d'avant-garde.

Depuis quelques mois, on savoure quatre extraits, dont Let It Happen et Eventually. Le reste de Currents comporte son lot de surprises: une voix de robot en introduction de Past Life, des claviers dansants sur Love/Paranoia, une clôture-fleuve de six minutes avec New Person, Same Old Mistakes et des textes résumant la démarche évolutive de Kevin Parker.

Currents ne procure pas la satisfaction pop de Lonerism. Les épisodes manquent de cohésion, mais illustrent tout le spectre de la créativité de Kevin Parker.

Tame Impala demeure un maître du mode tripatif et des accords qui bourdonnent avant d'exploser comme des feux d'artifice.

À écouter: Eventually

* * * 1/2

INDIE ROCK. Tame Impala, Currents, Modular Recordings.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer