(Toronto) Lorsque la petite lumière rouge de l’enregistrement s’est allumée au célèbre Roxy Theatre de Hollywood, la pression était immense sur les épaules de Tragically Hip pour qu’ils donnent un excellent spectacle, se souvient le guitariste Paul Langlois.

Publié le 12 mai
Adina Bresge La Presse Canadienne

Il n’a pas fallu longtemps avant que cette nervosité cède le pas au plaisir, raconte Langlois, alors que le chanteur du groupe, Gord Downie, s’est mis à ponctuer les pièces avec des réflexions improvisées.

Ce spectacle enregistré en public le 3 mai 1991 sortira en album distinct sur les plateformes numériques, mais aussi en format vinyle et CD, le 24 juin, après avoir été rematricé pour le coffret Road Apples sorti l’an dernier pour le 30e anniversaire du groupe de Kingston, en Ontario.

Ce spectacle au Roxy Theatre est devenu un objet convoité pour les collectionneurs au fil des décennies, à la fois en raison de sa salle légendaire du « Sunset Strip » et des improvisations très inspirées de Downie ce soir-là, a déclaré Langlois.

« Dès qu’on a commencé, on a oublié en quelque sorte que c’était enregistré », a raconté Langlois au téléphone, avant l’annonce de jeudi. « C’était insouciant, mais intense et festif. »

Le spectacle, qui avait été enregistré à l’origine pour une émission de radio, se compose uniquement des premiers « succès rock » du groupe, a déclaré Langlois, dont Little BonesLong Time Running et Cordelia.

L’album contient également la légendaire interprétation de neuf minutes de New Orleans Is Sinking, qui avait donné lieu ce soir-là à beaucoup d’improvisations de Downie, et des musiciens qui essayaient de le suivre, se rappelle Langlois.

She Didn’t Know, tirée de ce nouvel album Live at the Roxy, est offert depuis jeudi à la vente ou en écoute sur les plateformes numériques.