Le Montréalais Leif Vollebekk propose une collection d’enregistrements live qui rappelle pourquoi rien ne vaut le concert. Surtout quand on a tant de talent.

Publié le 5 février
Marissa Groguhé
Marissa Groguhé La Presse

Il y a quelque chose de si spécial dans la musique jouée devant public que même lorsqu’on la transpose sur disque, elle nous habite d’une façon tout à fait différente d’un enregistrement studio. Leif Vollebekk le sait et il a souhaité donner une autre vie à certaines de ses chansons. Après tout ce temps sans concert, l’idée est plus que bienvenue.

Bien sûr, l’une des conditions pour que l’exercice fonctionne est une interprétation qui vaille la peine d’être enregistrée. Une voix qui, hors du studio, porte autant d’émotions, sinon plus. Une instrumentation qui transcende l’original. Un petit quelque chose en plus !

0:00
 
0:00
 

Avec New Waves, la réédition live de cinq pièces enregistrées lors de différents concerts, Leif Vollebekk répond à tous les critères. S’il est vrai que les concerts ne sont pas pour tout le monde, que certains préfèrent rester chez eux que d’assister à un spectacle, cet album pourra alors convaincre tout le monde. Pas besoin de se déplacer pour se faire chanter ces magnifiques chansons comme si on y était.

Vollebekk est un interprète de grand talent. L’émoi irradie de chaque note qu’il chante. Ses musiciens l’accompagnent avec majesté. L’auteur-compositeur-interprète a choisi une belle sélection de chansons de son dernier album, New Ways (2019), en plus d’une plus récente, sortie en 2020, la somptueuse Long Blue Light. Bref, tous les bons ingrédients sont là.

Vivement le retour des concerts et le prochain spectacle de Leif Vollebekk.

New Waves

Indé

New Waves

Leif Vollebekk

Secret City