Aucun groupe n’a plus marqué la chanson québécoise des 25 dernières années que Les Cowboys Fringants. À tout seigneur tout honneur, Jean-François Pauzé, l’auteur et principal compositeur du groupe, sera honoré lundi lors du gala — virtuel — de la SOCAN.

Alexandre Vigneault Alexandre Vigneault
La Presse

Il recevra le prix SOCAN de l’auteur-compositeur de l’année, au terme d’une année sans tournée, mais au cours de laquelle l’album Les Antipodes et sa chanson L’Amérique pleure a connu une importante résonance.

Les Cowboys Fringants ont publié 16 albums depuis 1997, en incluant les enregistrements en concert. Le groupe mène depuis le début des années 2000 une florissante carrière des deux côtés de l’Atlantique.

En plus de Jean-François Pauzé, la SOCAN honore le compositeur et réalisateur Jean-Phi Goncalves (Beast, Ariane Moffatt, etc.) pour ses musiques à la télévision (Cerebrum et Une autre histoire), au cinéma (Jouliks) et à la scène (Alegria in the Night, pour le Cirque du Soleil).

La SOCAN profitera de son gala annuel pour souligner le succès et les réussites de nombreux autres artisans du domaine de la musique.