Louis-Jean Cormier a annoncé ce matin un nouvel album à venir en mars 2020 qui arrivera cinq ans après la sortie de son précédent disque Les grandes artères.

Josée Lapointe
Josée Lapointe La Presse

Une chanson accompagne cette annonce, Je me moi, habillée de sons beaucoup plus électroniques — le musicien a d’ailleurs mis de côté sa guitare pour plutôt s’installer au piano pour ce troisième album solo.

0:00
 
0:00
 

Je me moi s’inspire de la violence des réseaux sociaux et de son expérience personnelle, explique l’auteur-compositeur-interprète dans un communiqué. « Le “je” dont je parle dans la chanson est un être qui s’estime supérieur. Une personne qui juge pouvoir sauver le monde en propageant son opinion. »

Sur sa page Facebook, le chanteur précise que « Je me moi est une satire sur la célébration de l’égo et de l’intransigeance dans nos vies modernes, dans des habits religieux. »

« Durant les deux dernières années, j’ai beaucoup voyagé, j’ai pris un recul considérable sur ma création, et j’ai accumulé beaucoup trop de nouveau matériel pour prendre le temps de me raser ! », écrit-il aussi en s’amusant.

 Louis-Jean Cormier partira en tournée à la fin du mois de mars. Une trentaine de dates sont déjà annoncées, et il passera par le MTelus à Montréal le 22 mai.

Consultez le site de l’artiste : https://www.louisjeancormier.com/