Parfois, une chanson s’installe dans notre cœur pour toujours. Au cours des prochaines semaines, des personnalités raconteront l’histoire qui se cache derrière une œuvre qui les habite depuis des années.

Samuel Larochelle Samuel Larochelle
Collaboration spéciale

Synchronicité, romantisme et nostalgie sont au rendez-vous quand l’animateur de Sucré salé entend la chanson Un beau grand slow de Richard Desjardins. La raison est fort simple : c’est grâce à elle qu’il a commencé l’histoire d’amour – qu’il attendait depuis huit ans – avec Marie-Claude. Avant de devenir sa femme et la mère de ses enfants, elle a été une amie d’enfance avant la petite école. Ils se sont ensuite perdus de vue au primaire et au secondaire, avant de se retrouver au cégep. « Je suis tombé sous le charme de cette magnifique créature, mais elle avait un chum depuis quatre ans, se souvient Patrice Bélanger. On est redevenus amis. Quand elle est devenue célibataire, je lui ai manifesté mes sentiments, mais elle ne voulait pas perdre notre amitié. » Trois ans ont passé avant qu’il retente sa chance. Sans succès de nouveau.

Puis, à l’automne 2002, Marie-Claude a commencé à penser que son cœur penchait pour son bon ami, en se demandant pourquoi elle était si bien avec lui et si elle était en train de faire du déni.

Un jour, alors qu’elle faisait du ménage chez elle, la chanson Un beau grand slow a débuté à la radio et elle a eu le pressentiment que j’allais la joindre, là. Elle s’est dit : “Si Patrice m’appelle maintenant, c’est un signe”… et je l’ai appelée !

Patrice Bélanger

La raison de son appel était d’autant plus symbolique : il voulait l’inviter au 25e anniversaire de mariage de ses parents, le jour même, à la dernière minute, alors qu’il était déjà en route vers l’Outaouais où l’évènement se tenait. « Je lui ai expliqué que j’allais être le seul célibataire et que je ne voulais pas être le loser parmi mes cousins et mes cousines. » Il ne désirait pas qu’elle se fasse passer pour sa blonde, mais plutôt qu’elle crée une diversion. « J’espérais qu’elle ne s’inquiète pas sur mes intentions. Je pensais qu’elle hésiterait, mais pour elle, ce qui venait de se produire pendant la chanson a eu l’effet d’une révélation et elle a accepté ! »

Mieux encore, durant le souper, elle s’est approchée de Patrice pour l’embrasser. « J’y rêvais depuis huit ans, alors je l’ai arrêtée pour dire : “Si je t’embrasse aujourd’hui, je t’embrasse pour le reste de ma vie. Il n’est pas question que je le fasse juste une fois.” Je voulais qu’elle sache dans quoi elle s’embarquait. » Le premier baiser a eu lieu et un couple est né. En entrevue, Patrice Bélanger s’amuse à raconter que Richard Desjardins a tout changé. « C’est un peu grâce à lui si c’est ma blonde depuis 17 ans. En plus, la chanson parle d’un gars qui prend son courage à deux mains pour demander à une fille d’aller danser, comme moi qui ai pris mon courage à deux mains pour lui demander de m’accompagner. Grâce à cette chanson-là, je suis le gars le plus gâté de la planète ! »