Source ID:373445; App Source:cedromItem

DJ Champion : le retour d'un champion

  • DJ Champion, alias Maxime Morin, en compagnie de son père, Gilbert Morin. (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    DJ Champion, alias Maxime Morin, en compagnie de son père, Gilbert Morin.

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 1 / 5
  • Rebecca Makonnen, la muse de Maxime Morin. (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    Rebecca Makonnen, la muse de Maxime Morin.

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 2 / 5
  • Philippe Fehmiu (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    Philippe Fehmiu

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 3 / 5
  • Les éternels G-Strings de DJ Champion : Pierre-Philippe (Pilou) Côté, Barry Russell, Jean-Luc Huet et Louis Lalancette. (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    Les éternels G-Strings de DJ Champion : Pierre-Philippe (Pilou) Côté, Barry Russell, Jean-Luc Huet et Louis Lalancette.

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 4 / 5
  • Les réalisateurs Valérie Leduc, Frédéric Saint-Hilaire et Alessandro Mangiarotti. (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    Les réalisateurs Valérie Leduc, Frédéric Saint-Hilaire et Alessandro Mangiarotti.

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 5 / 5

DJ Champion a intitulé son troisième opus °1 (premier degré) pour se souvenir qu'il faut apprécier le moment présent et «ne pas hypothéquer le présent pour un meilleur futur».

Celui qui a combattu un cancer du sang offre un album personnel et orchestral à son public: «C'est beaucoup plus facile de faire passer la sensibilité avec la musique classique. C'est donc venu naturellement.», explique Maxime Morin.

Lors du lancement au Club Soda, une centaine de fans et amis sont venus célébrer son retour musical.

Compositions en images

Des réalisateurs ont eu carte blanche de DJ Champion pour mettre en images ses chansons. Toutes les vidéos sont disponibles sur YouTube, dont celles de Valérie Leduc, Frédéric Saint-Hilaire et Alessandro Mangiarotti.

La muse

«Oui, Maxime fera encore de la musique qui fait danser les foules, comme Alive Again. Mais avant, il fallait qu'il sorte un album comme celui-là. Il fallait qu'il parle de ce qu'il venait de vivre.» - Rebecca Makonnen, la muse de Maxime Morin.

Un père heureux et soulagé

Les larmes aux yeux, Gilbert Morin a confié qu'il était très heureux de vivre de nouveau un lancement d'album de son fils Maxime: «À un certain moment dans sa maladie, j'avais l'impression qu'on ne le reverrait plus. Je ne le lui disais pas pour ne pas le démoraliser, mais j'étais vraiment inquiet.»

Les éternels G-Strings de Champion

Une fois de plus, Pilou et les G-Strings ont collaboré à ce nouvel opus. Ils aiment la nouvelle direction artistique qu'a prise leur ami: «À un certain moment, un artiste doit explorer d'autres avenues et laisser aller sa créativité. C'est lui le champion d'avoir laissé libre cours à sa créativité.», a dit Pierre-Philippe (Pilou) Côté, qui est avec Barry Russell, Jean-Luc Huet et Louis Lalancette.

L'ADN DJ Champion

D'après Philippe Fehmiu, les fans vont reconnaître le son DJ Champion: «C'est légèrement différent, mais c'est sa signature.»




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer