À peine le Bye bye 2021 terminé, la rentrée télé s’est déployée dans nos télés aussi rapidement qu’une vapoteuse dans un vol nolisé vers Tulum. Alors, que doit-on retenir cet hiver, encabanés par le couvre-feu et frigorifiés par le mois de janvier ? Le radar est allumé. Et c’est parti.

Publié le 8 janvier

Les célébrités enfermées

Big Brother Célébrités rouvre ses portes pour une deuxième saison sur Noovo, dimanche à 18 h 30, et voici, selon mes vaillants espions, les concurrents qui se battront pour le titre de patron de la maison. En plus de Guylaine Guay et de Claudia Bouvette, dont les participations ont été confirmées, le manoir construit dans un entrepôt d’Anjou accueillerait le cycliste Hugo Barrette, qui a dû remplacer au pied levé l’humoriste et animateur Stéphane Fallu, déclaré positif à la COVID-19 avant de déposer ses valises au manoir.

Parmi les autres vedettes repêchées, vous devriez voir la chanteuse Éléonore Lagacé (La voix), la chanteuse Valérie Carpentier (gagnante de La voix en 2013), le comédien et humoriste Martin Vachon, l’influenceuse Catherine « Peach » Paquin d’Occupation double, le chanteur des Respectables Sébastien Plante, l’humoriste Eddy King, la développeuse de jeux vidéo Stéphanie Harvey, la plongeuse de haut vol Lysanne Richard, de même que le joueur des Alouettes de Montréal Marc-Antoine Dequoy.

Parmi les moins connus, il y aurait le youtubeur Pierre-Luc Cloutier, l’humoriste Michelle Desrochers ainsi que l’artiste trans Tranna Wintour. Ces noms n’ont toutefois pas été confirmés par la production, mais l’inspecteur Dumas croit au pouvoir infini de ses taupes.

Le pouvoir de la quotidienne

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE DISTRICT 31

Sébastien Delorme a incarné le personnage de Stéphane Pouliot dans District 31 pendant cinq ans. Il sera la vedette d’un nouveau feuilleton de TVA baptisé Indéfendable.

District 31 ne dérougit pas à Radio-Canada depuis six ans. Pas étonnant que TVA ait décidé de mettre en ondes sa propre quotidienne, dont les tournages débuteraient fin février pour une diffusion à l’automne. Selon mes informations, ce feuilleton quotidien, qui s’appelle Indéfendable, se déroulera dans le milieu des avocats. Le premier rôle a été attribué à Sébastien Delorme, qui connaît le rythme de travail effréné de ce type de production pour avoir incarné Poupou dans District 31 pendant cinq ans. L’auteure Nadine Bismuth (Un lien familial) superviserait l’écriture des textes d’Indéfendable et un réalisateur de District 31, Stéphane Simard, aurait également été recruté par la boîte Pixcom, qui orchestre cette nouveauté.

L’emprise des gourous

PHOTO TIRÉE DU COMPTE FACEBOOK DE L’ÉMISSION

Marie-Soleil Dion et Guillaume Lambert dans L’échappée

Pauvre Laurie Babin. Dans L’échappée à TVA, son personnage de Joëlle vit sous l’emprise du gourou Jean-Simon (Steve Gagnon) et de son acolyte aux robes de lin, Jade Francœur (Charlotte Aubin). Dans Toute la vie à Radio-Canada, son personnage de Berthe, qui semble vivre dans une communauté amish, s’est coupé un doigt à la hache pour quitter le nid familial, où règne un père hyper autoritaire et religieux (Paul Ahmarani). L’illuminé Gérard Chaput (Alex Bisping) de L’échappée ne renierait pas ce mouvement rigoriste, où les membres s’habillent en brun et beige.

Les mercredis comiques

Gros alignement de comédies les mercredis entre 21 h et 22 h : Léo et Le bonheur à TVA, contre Sans rendez-vous et Les mecs à Radio-Canada. Honnêtement, ces quatre émissions méritent votre attention. En ces temps difficiles, rire est probablement la meilleure arme contre la désillusion et le sentiment d’isolement. On lâche pas, gang.

Le renouveau de Noovo

PHOTO KARL HARDY, FOURNIE PAR NOOVO

Noovo lancera sa nouvelle minisérie Aller simple le 12 janvier.

Après Virage à l’automne, la chaîne Noovo bonifie son offre de fiction. Il y a d’abord L’homme qui aimait trop (mardi 11 janvier à 20 h) des auteurs Anne Boyer et Michel D’astous, un drame psychologique qui raconte la triple vie d’un commerçant (Patrice Godin), écartelé entre trois femmes vivant dans trois villes différentes. Il y a le thriller Aller simple (mercredi 12 janvier à 20 h) de Bernard Dansereau, Annie Piérard et Étienne Piérard-Dansereau, qui suit six inconnus dont l’hélicoptère se pose d’urgence en route vers le domaine d’un mystérieux milliardaire. Et il y a la comédie La confrérie (lundi 10 janvier à 19 h 30), où Simon (Pierre-François Legendre) devra dissimuler à toute sa famille qu’il se cache dans la mascotte de l’équivalent du Bonhomme Carnaval. Plus de fictions, plus d’attraction.

Les coupes Longueuil

On voit depuis plusieurs mois ces coupes de cheveux (semi-ironiques) sur des jeunes du Mile End et de Rosemont. On les a aussi vues en heure de grande écoute, lundi soir, pour le début de la deuxième saison d’Alertes à TVA. Sans se consulter, on imagine, le psycho-criminologue Hugo (Éric Robidoux) et le barman Pascal (Jean-Simon Leduc) ont arboré leurs cheveux « courts sur le top pis longs en arrière ». Comme dans une chanson des Appendices. Blague à part, le téléroman Alertes a subi une cure de rajeunissement sous la houlette du réalisateur Julien Hurteau et le changement a été bénéfique.

La force policière

Il ne faut pas rater le thriller psychologique Doute raisonnable les lundis à 21 h à Radio-Canada. C’est vraiment captivant. Avec Julie Perreault et Marc-André Grondin. Même chose pour la série Portrait-robot, les jeudis à 21 h sur les ondes de TVA. Rachel Graton y incarne une portraitiste judiciaire qui possède des dons très spéciaux pour dessiner le visage de suspects.

L’indémodable téléréalité

Le premier gala de Star Académie reprend les ondes de TVA le dimanche 16 janvier à 19 h. L’amour est dans le pré recommence le jeudi 13 janvier à 20 h chez Noovo. Big Brother Célébrités décolle dimanche à 18 h 30, toujours à Noovo. Et n’oublions pas que Bell Média a acquis les droits d’adaptation de Survivor au Québec. Aucune date de diffusion n’a cependant été annoncée pour ce Survivor d’ici, qui se tournera à l’étranger et non en Abitibi ou à Fermont. De son côté, TVA prévoit relayer la deuxième saison de L’île de l’amour au printemps.

La télé rassembleuse

PHOTO KARINE DUFOUR, FOURNIE PAR RADIO-CANADA

L’humoriste Pierre Hébert animera l’émission Les petits tannants.

Pour passer du bon temps en famille, quoi de mieux que Les petits tannants de Pierre Hébert les vendredis à 20 h sur Radio-Canada ? C’est charmant. Autre émission qui rejoint toutes les générations : Les bracelets rouges de TVA, une révélation de la saison. C’est très bien fait. Les lundis à 19 h 30, j’ai également eu un gros coup de cœur pour L’œil du cyclone de Radio-Canada, où Christine Beaulieu est parfaite en jeune mère de famille débordée. Une comédie mordante et piquante.