Le brillant collectif montréalais de muralistes En Masse, notamment son cofondateur Jason Botkin, a créé récemment une œuvre murale monumentale et très chic sur deux murs extérieurs de l’entreprise Les Industries Gould, à Anjou.

Éric Clément Éric Clément
La Presse

Une œuvre d’art peinte en noir et blanc par cinq artistes d’En Masse qui y ont travaillé jour et nuit pendant deux semaines. Elle évoque l’histoire du premier bâtiment manufacturier du parc industriel d’Anjou érigé il y a plus de 65 ans et invite la communauté à se réapproprier ce secteur désaffecté avec esthétisme. « Ç’a été un de mes plus beaux projets, dit Jason Botkin. Le propriétaire de l’entreprise est incroyable. Un véritable visionnaire. En 2021, on va peindre l’édifice en entier sur le même thème. »