C'est une programmation 2012 largement consacrée à l'histoire que le Musée national des beaux-arts du Québec a présenté ce mercredi, lors d'une conférence de presse tenue à Québec. Les six expositions de l'année mettront en vedette l'art contemporain, l'art québécois et l'art international.

Publié le 11 janv. 2012
Éric Clément LA PRESSE

La première exposition, Mode et apparence dans l'art québécois (1880-1945), présentera du 9 février au 6 mai des peintures d'Antoine Plamondon, Alfred Pellan ou encore Jean Paul Lemieux illustrant l'élégance des Québécois de la fin du 19e au milieu du 20e siècle, mais aussi le genre de vêtements que portaient les ouvriers dans la campagne et en ville. Des créations réalisées par huit couturiers québécois dans ce cadre seront exposées en même temps.

Puis, du 15 mars au 25 juin, le musée présentera une exposition d'art contemporain consacrée au plein air. À ciel ouvert, le nouveau pleinairisme proposera des oeuvres (dessins, gravures, vidéos, peintures, sculptures, photographies ou collages) d'artistes canadiens, européens et latino-américains qui pratiquent la création en plein air.

Le Musée offrira ensuite, du 7 juin au 3 septembre, une exposition estivale d'envergure internationale avec Au pays des merveilles : les aventures surréalistes des femmes artistes du Mexique et des États-Unis, 179 oeuvres réalisées de 1930 à 1970 par 46 femmes artistes. L'autre exposition internationale de 2012 sera présentée du 4 octobre au 6 janvier 2013. Il s'agit de Art et nature au Moyen Âge, une collaboration avec le Musée de Cluny, en France, qui permettra d'exposer 150 oeuvres de l'art médiéval d'Europe occidentale, notamment des tapisseries et des céramiques.

Toujours au mois d'octobre débutera une exposition d'art contemporain qui présentera (jusqu'au 24 février 2013) la Cité performative, une installation multimédia de l'artiste montréalais d'origine belge Stéphane Gilot représentant une ville en miniature, oeuvre acquise par le musée.

Enfin, l'exposition Les arts en Nouvelle-France présentera, du 2 août au 28 avril 2013, quelque 125 oeuvres réalisées de 1608 à 1760 sur les thèmes de la prière, de la décoration et de la représentation.

Pour informations : www.mnba.qc.ca.