Julian Lennon, fils de feu John Lennon, déjà musicien à ses heures, va faire voir ce dont il est capable avec un appareil photo.

ASSOCIATED PRESS

Il exposera une trentaine de clichés signés, des portraits et paysages, du 1er au 5 décembre au Centre artistique Adrienne Arsht de Miami.

Intitulée Timeless, cette exposition permettra au public d'acquérir des clichés du musicien photographe pour environ 3500 $US l'unité. Les bénéfices des ventes seront reversés à White Feather, la fondation dédiée à l'environnement et aux causes humanitaires qu'il a créée.

Julian Lennon, 47 ans, a expliqué dans un entretien téléphonique que cette exposition comporterait des clichés de U2, qui seront hors-vente car destinés à être utilisés pour le prochain album du groupe.

Son style, inspiré du photojournalisme, l'amène à photographier «la vérité». Il soutient qu'il n'est pas là pour «rendre les gens moches» pour autant.

Pour lui, la photo est «un moment zen, presque comme la méditation». Son travail consiste «à trouver l'image qui le laisse en paix en restant proche de Mère nature et du monde qui nous entoure».

Cela fait des années qu'il prend des photos, mais c'est seulement quand il a accompagné son frère Sean en tournée il y a quelques années et réalisé ses premiers clichés en coulisse qu'il en est «vraiment tombé amoureux».

La première exposition de Julian Lennon date de septembre dernier et il poursuit parallèlement sa carrière musicale avec un nouvel album prévu l'an prochain et intitulé Everything Changes

.