Avec Marcel Dzama, Luanne Martineau et le Montréalais Étienne Zack, on savait que le Musée d'art contemporain donnait à voir trois des plus beaux espoirs canadiens en art contemporain, mais demain soir dès 21 h, l'expression «avant-garde» prendra des couleurs multisensorielles lors de la quatrième soirée-bénéfice organisée par Les Printemps du MAC au profit de la Fondation du musée.

LA PRESSE

Quelque 1000 convives auront droit à une véritable soirée immersive dans l'art sous toutes ses formes: performances, expériences culinaires, musique, danse et visite d'expositions.

Étienne Zack est le porte-parole de l'événement qui veut faire découvrir l'art contemporain à de nouvelles générations.

Tous les profits de la soirée Avant-Garde seront versés à la Fondation. Ils serviront, entre autres, à faire l'acquisition d'oeuvres de jeunes artistes.

Les billets sont en vente au coût de 125 $ et donnent droit à un reçu d'impôt de 75 $.