Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

Sur le web : les demi-finales des Francouvertes

Couvre-feu oblige, les demi-finales des Francouvertes auront lieu en virtuel seulement. Les trois soirées, qui seront présentées en direct du Lion d’or les 26, 27 et 28 avril à 20 h sur le site lepointdevente, mettront en vedette les neuf artistes qui sont passés à travers les étapes préliminaires, à raison de trois par soir. Les gagnants s’en iront ensuite directement à la finale qui aura lieu le 17 mai à 19 h 30. Pour avoir une idée du talent de la diversité musicale de ceux et celles qui feront la musique de demain, voilà un bien chouette rendez-vous.

En salle : retour sur scène pour les Grands Ballets

PHOTO SASHA ONYSHCHENKO, FOURNIE PAR LES GRANDS BALLETS

La danseuse Eline Malègue dans la pièce Requiem

C’est mercredi qu’a eu la première d’Échos, un programme mixte imaginé par le directeur artistique des Grands Ballets, Ivan Cavallari, afin de souligner le retour sur scène de la compagnie après plus d’un an. En tout, neuf extraits ou courtes pièces sont présentés, dont Requiem, par le chorégraphe Andrew Skeels, un extrait de La Belle au bois dormant (qui devrait être présenté au printemps 2022), Solace, une création de Garrett Smith qui avait signé Danser Beethoven pour la compagnie, ainsi que Fête Sauvage, volume 1, une pièce pour huit danseurs créée par la chorégraphe Hélène Blackburn à l’invitation des Grands Ballets. Jusqu’au 25 avril, au Théâtre Maisonneuve.

Ce qu’on respire sur Tatouine en ciné-théâtre

PHOTO FOURNIE PAR LE TRIDENT (PHOTOGRAPHE STÉPHANE BOURGEOIS)

Marc-Antoine Marceau dans Ce qu’on respire sur Tatouine

Ce qu’on respire sur Tatouine, roman de Jean-Christophe Réhel paru en 2018, devient un ciné-théâtre grâce aux bons soins du Théâtre Le Trident, du metteur en scène Olivier Arteau et du réalisateur Eliot Laprise. Portée par le comédien Marc-Antoine Marceau, cette histoire d’un trentenaire atteint de fibrose kystique vivant dans un sous-sol de Repentigny est offerte dans une formule hybride, entre captation théâtrale et cinéma. Monologues à la caméra, utilisation d’un bruiteur, scènes plus réalistes et jeux de voix servent d’habillage à ce texte d’une grande beauté. Une œuvre offerte en webdiffusion au coût de 15 $.

Sur le web : festival de la radio numérique

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LAPRESSE

L’auteure Natasha Kanapé Fontaine

De jeudi à samedi, le Festival de la radio numérique (jadis connu sous le nom de Festival Transistor) nous en met plein les oreilles avec plusieurs rendez-vous radiophoniques gratuits à mettre à l’agenda. Nos choix : cabaret littéraire avec l’artiste multidisciplinaire Natasha Kanapé Fontaine, performance de l’auteure Véronique Grenier et présentation audio de l’œuvre théâtrale La Bibliothèque-interdite. Plantée dans le Buenos Aires des années 40, cette dernière pièce (texte et musique de Denis Plante) est portée par le comédien Sébastien Ricard, dans une direction artistique de Brigitte Haentjens.